4 septembre 2018
Élections provinciales
Les candidats se prononcent sur le transport
Par: Deux Rives
Les candidats se sont prononcés sur le transport. (Photo: archives)

Les candidats se sont prononcés sur le transport. (Photo: archives)

L’enjeu de la mobilité et du transport est important dans Richelieu. Depuis plusieurs années, on parle du prolongement de l’autoroute 30 vers Bécancour. On parle d’un pont entre Sorel-Tracy et la rive nord du fleuve. Comme éventuel député(e), quelle est votre priorité en termes de transport, mais surtout, qu’allez-vous faire concrètement pour voir un ou des projets se réaliser?

Jean-Bernard Émond

Jean-Bernard Émond (CAQ)

S’il est élu, le candidat caquiste aurait comme premier geste de s’asseoir avec son collègue du ministère des Transports et de mettre sur pied l’analyse complète et globale de mobilité demandée par la Ville de Sorel-Tracy. « Après avoir pris connaissance de l’étude complète, qui inclura non seulement le prolongement de l’A30 mais aussi la question d’un pont, le boulevard Fiset et tout le reste, on détaillera les priorités à mettre en place », déclare M. Émond. Au sujet du pont, Jean-Bernard Émond se dit favorable à étudier le projet actuel. « Il faut se poser la question : le projet est-il viable? Les citoyens le réclament, il faut donc aller au fond des choses. J’ai quelques interrogations, dont donner de l’argent public sans appel d’offres à un promoteur privé », conclut-il. (J.-P.M.)

Sophie Chevalier

Sophie Chevalier (PLQ)

La candidate libérale compte regarder plus en détail le prolongement de l’autoroute 30 vers Bécancour et l’élargissement de la 30 en Montérégie. « C’est l’axe routier le plus important dans notre région. Il faut aussi l’allonger, aborder la prolongement vers Trois-Rivières. » Elle désire également s’impliquer concrètement dans le plan de l’électrification des transports. Dans le dossier du pont, Mme Chevalier soutient être pour le projet depuis ses débuts. « On ne peut pas être contre un projet comme celui-là. C’est sûr que je vais travailler au projet d’étude. C’est certain que je vais être la voix au gouvernement pour faire en sorte que ça se réalise dans la mesure du possible. » (X.D.)

Sophie Pagé Sabourin

Sophie Pagé Sabourin (QS)

La candidate solidaire propose de bonifier le service de transport en commun en ajoutant des lignes rurales et en améliorant l’horaire de l’autobus en direction de Longueuil. Québec solidaire s’engage à réduire de moitié les tarifs dès la première année d’un éventuel mandat. Pour ce qui est du pont, la candidate ne considère pas qu’il s’agit d’une bonne idée et propose plutôt de bonifier le traversier. « Avec un pont, on s’attend fortement à ce qu’on devienne une voie de contournement puis on va avoir dépensé des millions pour que les gens aillent magasiner à Joliette et délaissent les magasins locaux. Si jamais il y avait un pont, c’est certain qu’il ne s’agirait pas d’un partenariat public-privé avec Québec solidaire. » (X.D.)

Sylvain Rochon

Sylvain Rochon (PQ)

Le député sortant s’engage formellement à commander une étude d’opportunités sur la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie si le Parti québécois est élu au pouvoir.

« Il faut sérieusement s’attaquer à la traversée du fleuve. […] C’est la première étape. C’est une étape essentielle. Parler sérieusement du pont exige de s’engager à cette étude-là», assure-t-il.

Le projet du prolongement de l’autoroute 30 se situe également au sommet de ses priorités. « Vous avez l’engagement sérieux que soit mis sur la table à dessin du ministère du Transport ce prolongement de la 30. » Sur cette lancée, il relance l’importance d’accélérer les travaux de réfection de la chaussée de l’autoroute 30 entre Sorel-Tracy et Saint-Roch-de-Richelieu. « Je suis catastrophé que le calendrier soit à ce point interminable ». (S.-E.C.)

image