13 novembre 2019
Les Beach Bums fêtent leurs 20 ans
Par: Katy Desrosiers

Les Beach Bums performent au Canada et aux États-Unis depuis bientôt 20 ans. Photo gracieuseté

Le groupe sorelois les Beach Bums, qui rend hommage au Beach Boys, fêtera ses 20 ans en 2020. La formation, qui a donné des multitudes de spectacles partout en Amérique du Nord, célébrera son anniversaire au Cabaret Les Années Folles le 15 novembre, à 20 h.

Les membres actuels du groupe sont Jacques Arpin, Éric Beaulieu, Pierre Berthiaume, Stéphane Boucher, Clément Goulet et Steve Carignan. Seulement ce dernier n’est pas originaire de la région.

En 2000, Éric Beaulieu a mis en branle le projet. Depuis, le groupe s’est doté d’une agence au Québec et en Ontario. En ce moment, la formation prend part à près d’une vingtaine de spectacles par année, surtout pendant la saison estivale.

Avec le temps, ils ont joué au Michigan, dans l’état de New York, en Ohio, en Indiana, au Nouveau-Mexique et en Nouvelle-Orléans. Aux États-Unis, leurs spectacles sont concentrés dans les casinos, les théâtres et les festivals. Au Québec, on peut davantage les apercevoir dans des festivals comme le Gib Fest et le Festival Rétro de Joly.

Chez nos voisins du sud, les musiciens peuvent jouer n’importe quelle chanson des Beach Boys, puisque le groupe y est très connu. Ici, ils vont jouer les classiques comme Surfing USA et Fun Fun Fun.

Dans les festivals, les gens se déplacent par groupe de 3000 à 5000 personnes pour les voir, alors que dans les théâtres, les foules sont de 300 à 600 personnes.

Dans les prochaines semaines, le groupe sera en spectacle pendant trois jours à Terre-Neuve.

Un groupe uni

Depuis la création du groupe, des membres se sont ajoutés au fil du temps, mais peu ont quitté. « On a quand même pas mal voyagé. On loue des vans, des minibus. Chaque personne se respecte et on a du fun. […] On se voit faire ça encore un bout. Les agences remarquent même qu’il y a de nouvelles entreprises qui s’intéressent à nous », souligne un des membres du groupe, Pierre Berthiaume.

Le musicien souligne qu’être dans un groupe tel que les Beach Bums représente un travail constant. « Tu ne peux pas arrêter, il y a toujours du travail. Avant de partir [pour Terre-Neuve], on a fait deux répétitions à date. C’est surtout pour les voix. Côté instrumental, ce n’est pas trop compliqué à part une époque où les Beach Boys ont fait un album un peu plus recherché. […] Les autres albums, c’est plus de la surf music, ça représente la Californie », explique M. Berthiaume.

Un spectacle capté en vidéo

Le 15 novembre, le groupe présentera un spectacle spécial au Cabaret Les Années Folles, qui sera capté en vidéo. Ainsi, les images serviront pour la promotion du groupe.

Les billets pour le spectacle d’environ 90 minutes sont disponibles à partir de 10 $. Les coûts varient selon la place choisie dans la salle. « Les gens qui vont venir faire un tour, ça va leur donner un coup de chaleur. Ça change l’atmosphère qu’on a en ce moment », lance Pierre Berthiaume.

image