17 août 2017
Les anciennes propriétés des Hells détruites
Par: Julie Lambert
Les anciennes maisons des Hells Angels ne feront plus partie du paysage sorelois. | Photo: TC Media – Kevin Arseneault

Les anciennes maisons des Hells Angels ne feront plus partie du paysage sorelois. | Photo: TC Media – Kevin Arseneault

La Ville de Sorel-Tracy a commencé, le 16 août, la destruction des anciennes propriétés des Hells Angels situées sur les rues Prince et Limoges.

Le Procureur général du Québec les avait cédées à la Ville, en juillet 2016, après que les propriétés aient été saisies à l’hiver 2015 aux Anges de l’Enfer Montréal (Hells Angels).
Selon le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, la municipalité avait déjà prévu les travaux depuis longtemps. Elle a décidé après une analyse des lieux qu’elle ne pouvait pas conserver les bâtiments en raison de leur mauvais état.
« Il y avait aussi beaucoup d’infiltration d’eau et de moisissures. Notre objectif est de mettre les terrains propres et sécuritaires », souligne-t-il.
Situées au 153, 155, 155-A et 157 de la rue Prince et le terrain vacant de la rue Limoges ne pouvant pas être vendues, la Ville songe actuellement à leur prochaine utilité, explique le maire.
« Ils seront dédiés à un projet communautaire. On pourrait y aménager soit un parc ou un logement social. Il pourrait aussi servir éventuellement pour des locaux communautaires parce que nos endroits actuels, les centres Sacré-Cœur et Desranleau, sont remplis à pleine capacité. Nous ne sommes toutefois pas rendus là. La première étape était de les détruire, le reste va suivre », mentionne la maire Péloquin.

À lire aussi:

Sorel-Tracy désormais propriétaire des terrains des Hells

image