23 janvier 2018
Le Sorelois Jean-Jacques Cournoyer est nominé aux Annie Awards
Par: Stéphane Martin

Jean-Jacques Cournoyer est fier d'être parmi les finalistes aux Annie Awards. (Photo: Stéphane Martin)

La pochette du film Ballerina (Photo: gracieuseté)

Jean-Jacques Cournoyer est derrière les dessins d'animation du film Ballerina (Photo: archives/Stéphane Martin)

L’histoire de rêve se poursuit pour le Sorelois Jean-Jacques Cournoyer qui voit son travail d’illustrateur reconnu par une nomination aux Annie Awards pour le film d’animation Ballerina.

Il a accordé une entrevue au journal Les 2 Rives à quelques jours de son départ pour la Californie.

« Les Annie Awards, c’est l’équivalent des Oscars pour les films d’animation. J’ai eu de la difficulté à croire mon directeur artistique lorsqu’il m’a appelé en décembre pour m’annoncer la nouvelle. Malgré que le film est beau visuellement, on n’a pas le même budget que Pixar ou Disney. Nous sommes pourtant en nomination parmi ces géants, c’est déjà un accomplissement. Je peux dire qu’une fois nominé, je veux gagner », confie M. Cournoyer.

Ce dernier avait travaillé à la préproduction et à la production du film d’animation Ballerina (Leap! en anglais) en tant qu’illustrateur et modeleur 3D. Il a dessiné des accessoires, des véhicules et des scènes du film. Il se retrouve en nomination dans la catégorie : Outstanding Achievement for Production Design in an Animated Feature Production avec trois de ses collègues de l’Atelier Animation.

« C’est un prix décerné aux gens qui ont travaillé sur la direction artistique du film. Cela inclut tout ce que le groupe d’artistes a fabriqué pour donner le visuel final du film », explique Jean-Jacques Cournoyer.

C’est donc le 3 février à 19h que s’amorcera la 45e cérémonie annuelle des Annie Awards à l’UCLA’s Royce Hall de Los Angeles en Californie. Jean-Jacques Cournoyer saura alors s’il met la main ou non sur un précieux trophée.

Déjà un autre film d’animation

Le Sorelois travaille déjà sur le prochain film d’animation réalisé par l’Atelier Animation.Le titre est The Bravest et racontera l’histoire d’une jeune fille qui veut effectuer le travail de pompier à New York. Le film se passe dans les années 30.

« Nous avons commencé la préproduction avant les Fêtes où j’ai travaillé sur les véhicules, les camions de pompier et les voitures d’époque. Si tout va comme prévu, la production devrait débuter au printemps », de conclure Jean-Jacques Cournoyer.

image