14 novembre 2017
Le réaménagement du débarcadère débute dans quelques semaines
Par: Julie Lambert
Les guichets seront à cet endroit sur la rue Phipps lors du réaménagement. |  © Pascal Cournoyer

Les guichets seront à cet endroit sur la rue Phipps lors du réaménagement. | © Pascal Cournoyer

Les travaux d’amélioration de la traverse de Sorel-Tracy seront enclenchés d’ici la fin de l’année et devraient se poursuivre jusqu’en juin 2019.

L’appel d’offres pour la première phase des travaux de construction de la nouvelle gare fluviale de Sorel-Tracy est actuellement en cours et se conclura le 20 novembre. L’entrepreneur sera choisi le 4 décembre. On prévoit entre autres le réaménagement du quai, de la gare et de l’aire d’attente.

Selon les informations obtenues par le journal Les 2 Rives , une rencontre a eu lieu le 8 novembre entre le chargé de projets de la Société des traversiers du Québec, Jean-Pierre Boucher, et les employés. La rencontre avait pour but de présenter le « projet fluidité ».

Dans une lettre remise à tous les employés, l’administration les invite en grand nombre à assister au dévoilement du projet et souligne que « le projet fluidité nous tiendra bien occupé de la fin de l’année 2017 jusqu’en 2019 ».

Secteur amélioré

Le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, est très content que le projet soit en marche. Il y aura une augmentation des espaces de stationnement dans l’aire d’attente, ce qui réduira le nombre de véhicules dans les rues du centre-ville.

« Il y aura toujours deux bateaux d’avance. L’objectif était de doubler le nombre de stationnements, il y en aura 108 avec le nouvel aménagement », explique le maire.

Il y aura aussi deux guichets aménagés plus haut sur la rue Phipps, dont un plus rapide pour les utilisateurs ayant des passes lors de périodes plus achalandées. La rue du Traversier demeurera, mais sera plus au sud, décrit M. Péloquin.

La Ville a travaillé en collaboration avec la Société des Traversiers du Québec (STQ) afin de rendre plus facile la fluidité de la circulation dans le secteur, assure-t-il. Un plan de réaménagement de l’entrée et de la sortie du traversier a d’ailleurs été réalisé.

« C’est un dossier que nous suivons de près. Il y avait depuis longtemps des problèmes de congestion. On est au courant des améliorations et on a même réalisé des échanges de terrains pour la réalisation du projet. On va rapidement pouvoir faire nos aménagements qui seront dans la continuité de ceux du quai Catherine-Legardeur », affirme le maire Péloquin.

Peu de détails

La porte-parole de la STQ, Vicky Boivin, a confirmé qu’un appel d’offres était en cours et qu’une rencontre a eu lieu pour présenter le projet aux employés.

Les nouveaux plans ne seront dévoilés que lors d’une annonce qui sera faite avant les Fêtes. Mme Boivin n’a pu mentionner le montant estimé des travaux ni la date de leur lancement.

« Les entrepreneurs ont jusqu’au 20 novembre pour nous faire parvenir leurs soumissions. C’est très difficile à ce moment-ci de chiffrer le montant des travaux puisque nous avons demandé aux entrepreneurs de nous proposer leurs méthodes de réalisations de projet. La date de début des travaux dépendra aussi des entrepreneurs », souligne Mme Boivin.

Plus tard que prévu
Les travaux de réaménagement des débarcadères de la traverse Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola étaient initialement prévus en 2016. Ils sont gérés par la Société québécoise des infrastructures.
image