19 octobre 2016
Le pianiste Antoine Laporte se produira à New York en 2017
Par: Julie Lambert
Le pianiste Antoine Laporte voit les portes s’ouvrir une à une devant lui. | Photo: Gracieuseté – Félix Doyon

Le pianiste Antoine Laporte voit les portes s’ouvrir une à une devant lui. | Photo: Gracieuseté – Félix Doyon

Après le lancement d’un premier album et l’obtention d’une bourse d’études pour une prestigieuse école de Toronto, le pianiste sorelois Antoine Laporte ne pensait pas que son année pouvait se terminer sur une meilleure note. C’est pourtant le cas : il vient d’être invité à participer à un concert au Carnegie Hall de New York en 2017.

Le jeune musicien, qui étudie depuis septembre à la Glenn Gould school du Royal Conservatory of music de Toronto, a réalisé plusieurs projets au cours des derniers mois.

Après un voyage en Belgique pour se pencher sur la carrière du compositeur Gabriel Pierné, Antoine Laporte a participé à une cession d’étude avec le professeur réputé John O’Conor à l’Académie du Adamant Music School au Vermont cet été.

C’est lors de cette dernière expérience où étaient rassemblés des étudiants et des professeurs provenant de partout que le pianiste s’est démarqué. Le 12 octobre dernier, il a appris qu’on l’invitait à faire partie de la dizaine d’étudiants qui offriront une performance lors du 75e Annual concert at Weill Recital Hall qui aura lieu le 19 mars 2017 au Carnegie Hall de New York.

« On le savait lors de notre stage que quelques étudiants pouvaient être sélectionnés pour y participer. J’espérais peut-être en faire partie. Quand j’ai reçu la confirmation, j’étais pas mal content. En plus, je ne suis jamais allé à New York. Ce lieu est un endroit mythique », a réagi Antoine Laporte.

S’il en sait encore très peu sur le déroulement de ce concert, il se réjouit que la salle de 260 places accueillera des mélomanes devant qui il a hâte de jouer. Il présentera trois extraits de Les Fantaisies op. 116 de Johannes Brahms.

Viser loin

Pour les deux prochaines années, M. Laporte poursuivra ses études à Toronto afin d’obtenir un diplôme d’artiste avec des cours d’instruments et des cours de maîtres.

Le jeune homme se dit encore très reconnaissant d’avoir été récipiendaire d’une bourse complète d’étude d’une valeur de 25 000$.

Son objectif au cours de la prochaine année est de pouvoir participer à des concours internationaux de piano. En plus de préparer les deux récitals de son programme, il travaille beaucoup avec son professeur, M. O’Conor, pour bien se préparer.

« Je me concentre sur l’apprentissage d’un nouveau répertoire. C’est palpitant de travailler avec lui. J’ai eu la chance de rencontrer plein de pianistes et d’autres musiciens depuis la rentrée en septembre. Je trouve cela très stimulant et tout ce que je vis me permet de me rapprocher de mon rêve », conclut-il.

image