11 juin 2019
Le patrimoine capté en photo par les jeunes
Par: Jean-Philippe Morin

Plusieurs lauréats du concours posent avec des employés et élus de la MRC de Pierre-De Saurel. Photo gracieuseté

La MRC de Pierre-De Saurel a dévoilé les lauréats de la dixième édition du concours Capture ton patrimoine, le 6 juin dernier. Organisé en collaboration avec l’École secondaire Bernard-Gariépy et le Biophare, ce concours a permis à des élèves de première secondaire de s’initier à l’art de la photographie tout en découvrant le patrimoine de leur région.

Cette année, cinq élèves se sont démarqués plus particulièrement auprès du jury. Maxim Nadon, 12 ans, de Saint-Ours, a remporté le premier prix pour sa photo « Le couvent de la ville de Saint-Ours ».

Deux prix coups de cœur ont été décernés à Chloé Beaubien, 13 ans, de Saint-Gérard-Majella, pour sa photo « L’école de rang » et Myriam Brière, 12 ans, de Saint-Roch-de-Richelieu, pour sa photo « Près de 100 ans de traverse ».

Deux mentions ont aussi été attribuées à Molly-Rose Lesieur, 12 ans, de Sainte-Victoire-de-Sorel, pour sa photo « La passion de monsieur Labonté » et Alysson Martel, 13 ans, de Sorel-Tracy, pour sa photo « Qui est-ce? ». Molly-Rose Lesieur s’est également illustrée au niveau national puisque sa photo figure parmi les 30 meilleures.

Capture ton patrimoine est le volet québécois du concours l’Expérience photographique internationale des monuments, lancé en Catalogne en 1996. Plusieurs pays y participent chaque année et l’édition 2019 a compté, à travers le Québec, 2467 participants officiels, dont 22 de la MRC de Pierre De Saurel.

« La création d’un volet régional est une initiative de la MRC et nous en sommes très fiers. Capture ton patrimoine est une activité qui s’inscrit dans la politique culturelle de la MRC afin de sensibiliser les jeunes aux arts et à la culture et de leur permettre de s’exprimer sur le patrimoine grâce au médium photographique », souligne Diane De Tonnancourt, présidente du comité régional culturel de la MRC de Pierre-De Saurel.

Les élèves bénéficient de quelques heures de formation pour apprendre les rudiments de base de la photographie avec Isabelle Parenteau, enseignante en arts plastiques, et d’une formation en patrimoine offerte par le Biophare. Outillés et munis d’un appareil photo, ils partent ensuite à la découverte de l’héritage collectif de la région.

Pour voir les photos des gagnants, cliquez ici.

image