18 janvier 2016
Le musicien Charles Robert vit un rêve en Europe
Par: Julie Lambert
L’artiste de la région Charles Robert vit un rêve en faisant partie de la tournée de Véronic Dicaire. | Photos: Gracieuseté

L’artiste de la région Charles Robert vit un rêve en faisant partie de la tournée de Véronic Dicaire. | Photos: Gracieuseté

L’artiste de la région Charles Robert a pris un risque en refusant plusieurs projets pour faire partie des musiciens sur la tournée européenne de la chanteuse Véronic Dicaire. Depuis, il vit un rêve, visite plusieurs villes et joue un peu partout sur le Vieux Continent.

L’artiste de 27 ans est de plus en plus connu dans l’industrie de la musique québécoise. Il a notamment été musicien sur la tournée de Dumas cet été. Des contacts l’ont référé à l’équipe de tournée de Véronic Dicaire.

Alors à la recherche d’un bassiste, elle est entrée en contact avec lui. Même si c’était une chance en or, Charles Robert était hésitant à embarquer dans ce nouveau projet.

« J’avais déjà des plans pour 2016 avec d’autres artistes merveilleux, mais j’ai finalement fait le choix de partir pour cette grande aventure. J’ai quitté le Québec le 2 janvier et je reviendrai le 28 février pour trois semaines avant de repartir fin mars jusqu’au début juin », souligne-t-il.

Au cours de cette tournée, il effectuera 60 concerts. Des arrêts sont entre autres prévus à Paris, Lille, Marseille, Monaco, Toulouse, Bordeaux, Bruxelles, Montreux, Grenoble et Strasbourg.

Selon l’artiste, il s’agit d’une « super tournée de luxe ». Les 23 membres de l’équipe voyagent en autobus privé et ils seront bientôt dans le Tourbus, c’est-à-dire un autocar transformé en lounge et couchette à l’étage, afin de faire de la route de nuit.

« C’est sans compter les équipes locales qui aident à préparer la scène. Ça fait beaucoup de gens à gérer et c’est assez impressionnant à voir aller, confie-t-il. Il y a aussi les salles immenses, les villes magnifiques avec leurs architectures impressionnantes. La curiosité et l’étonnement sont au rendez-vous. »

Profiter de chaque instant

Sur la route depuis deux semaines, le musicien est plus qu’heureux de vivre toute cette expérience et ne pouvait pas être mieux entouré, souligne-t-il.

« Ce qui me plaît le plus, c’est l’équipe incroyable qui nous entoure. Les gens sont super gentils, respectueux et hyper talentueux dans leur domaine respectif. Comme j’aime bien dire : c’est un team de feu! »

Questionné sur sa compagne de tournée Véronic Dicaire, Charles Robert ne tarit pas d’éloges.

« Véronique a le don de bien s’entourer. Elle est super. C’est une personne très humaine, attentive, drôle et authentique. Je me suis senti faire partie de la famille très rapidement. »

Une année charnière

Aussi auteur-compositeur-interprète, le jeune homme se dit prêt au cours des prochains mois à présenter son deuxième EP. Le premier intitulé Inverser les pôles est sorti en 2012.

« Il est pratiquement prêt. La date du lancement va bientôt être confirmée. Ce sera en mars, lors de ma pause. Je suis très fier de ce disque et j’ai très hâte de le partager! », se réjouit-il.

Il a même déjà réalisé la moitié d’un futur disque qu’il entend sortir bientôt. « Dès cet été, je commencerai à le peaufiner et à l’enregistrer. J’ai été productif ces derniers mois. Même sur l’autre continent, je continue de créer. J’ai amené tout le matériel nécessaire pour continuer à travailler mes compositions », conclut-il.

image