20 avril 2016
Le monde du country en deuil de Guy Rousseau
Par: Louise Grégoire-Racicot
L'accordéoniste Guy Rousseau savait animer spectacles et festivals. | Photo TC Média - Archives

L'accordéoniste Guy Rousseau savait animer spectacles et festivals. | Photo TC Média - Archives

Les amateurs de musique country sont en deuil. Ils pleurent la disparition de l’accordéoniste sorelois Guy Rousseau, décédé le 13 avril dernier, à l’âge de 73 ans, à l’Hôtel-Dieu de Sorel, après une brève maladie.

M. Rousseau a certes marqué la vie musicale folklorique et country de la région en organisant, au cours des 30 dernières années, de nombreux spectacles, festivals d’accordéon et de musique country, soirées dansantes et repas du Jour de l’An. Il y réunissait des musiciens chevronnés qui chantaient et faisaient danser les participants.

Employé municipal de Sorel-Tracy à la retraite, il avait mené en parallèle une carrière de musicien qui prenait de plus en plus de place dans sa vie. Il en est même devenu un promoteur, organisant dans la salle qu’il avait fait construire à cette fin – la salle Martin-Guy du boulevard Poliquin – des soirées musicales et dansantes fort fréquentées et des fins de semaines entières consacrées à la musique country auxquelles participaient des sommités québécoises de ce genre musical. Comme il avait le souci d’y présenter des membres de la relève et des talents locaux.

Ainsi se plaisait-il souvent à dire qu’au lieu de tenir à l’extérieur ses festivals comme il l’avait fait au début, il pouvait procurer à ceux qui les fréquentaient, tout le confort voulu , dans une salle climatisée, loin de la chaleur des chapiteaux classiques, mais où la musique country était reine et les danseurs assurés d’y trouver leur compte.

Quant à lui, il faisait toujours partie d’un ensemble et continuait, comme artiste invité, à sillonner le Québec pour performer dans divers festivals.

La famille accueillera parents et amis au salon S. Jacques & Fils de Sorel-Tracy le vendredi le 22 avril 2016. Une liturgie de la parole suivra le samedi, à 14h au salon.

Il laisse dans le deuil son épouse Raymonde Larocque, sa mère, ses enfants et petits-enfants, parents et amis.

image