5 novembre 2020
Le Jour du Souvenir souligné différemment
Par: Katy Desrosiers

Le 11 novembre à 11 h, des couronnes seront déposées au monument commémoratif du Carré Royal pour souligner le Jour du souvenir. Photothèque | Les 2 Rives ©

Sur cette photo fournie par la Société historique Pierre-De-Saurel, on voit le Duc de Kent, frère du roi George VI, discuter avec un ouvrier de Sorel Industries lors d’une visite de l’usine le 4 février 1941, lors de la Seconde Guerre mondiale. On célèbre cette année le 75e anniversaire de la fin de cette guerre. Photo Fonds Sorel Industries 001

L’année 2020 sonne le 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Alors que des célébrations devaient se tenir en ce sens pour le Jour du Souvenir le 11 novembre prochain, elles ne pourront avoir lieu en raison de la pandémie. La campagne du coquelicot a aussi dû être annulée.

Publicité
Activer le son

Le président de la Légion royale canadienne Filiale 117 Sorel-Tracy, Denis Duguay, affirme que cette journée sera tout de même soulignée, mais différemment. Le 11 novembre à 11 h, M. Duguay ira déposer une couronne sur le monument commémoratif situé au Carré Royal. Les députés Louis Plamondon et Jean-Bernard Émond devraient se joindre à lui, ainsi que le maire de Sorel-Tracy Serge Péloquin.

M. Duguay avoue que les membres sont abasourdis par cette situation.

« Il n’y aura pas de cérémonie, pas de musique, pas de parade, pas de cadet et pas d’armée. Probablement qu’il va y avoir moi, les députés et le maire, à moins qu’il y ait d’autres directives à la dernière minute », explique M. Duguay, qui aurait pu avoir encore cette année le canon que le vétéran Jean Trempe a tiré lors de la cérémonie de l’an dernier.

La Filiale 117 compte environ 25 vétérans membres, mais le président affirme qu’ils sont plus nombreux dans la région sans être impliqués. Certains s’y rendent de façon ponctuelle pour de l’aide.

La campagne des coquelicots remplacée

Comme les membres ne pourront aller dans les supermarchés vendre les traditionnels coquelicots, les épiceries Provigo et Maxi de la province auront des boîtes pour recueillir des fonds, qui seront remis à la direction provinciale de la Légion royale canadienne puis distribués aux filiales locales.

Pour l’instant, la Filiale 117 doit utiliser les dons de l’an dernier pour aider ses membres.

« Depuis le mois de mars qu’on savait, alors on a fait plus attention aux fonds, on a durci un peu nos prérequis pour donner aux membres qui en avaient besoin », explique-t-il.

M. Duguay mentionne que les fonds amassés ne servent pas au fonctionnement de la Légion, mais vont bel et bien à l’aide aux vétérans.

Aussi, il est possible de se procurer des masques aux couleurs de la Légion au coût de 12 $ en contactant la Filiale 117.

Denis Duguay invite ceux qui voudraient se renseigner sur la Seconde Guerre mondiale et les anciens combattants à se rendre sur le site Internet legion.ca. « C’est toujours bon que la population connaisse un peu son histoire », lance M. Duguay.

Les gens peuvent aussi suivre la page Facebook de la Filiale 117 pour connaître les différentes activités locales.

image