19 août 2021
Les 26, 27 et 28 août prochain
Le Gib Fest accueillera trois spectacles d’envergure
Par: Katy Desrosiers

Le samedi 28 août, Bleu Jeans Bleu foulera les planches de la place Desjardins au Gib Fest. Photo Pierre Manning

Lors de la dernière fin de semaine du mois d’août, le Gib Fest présentera les spectacles de Matt Lang, FouKi et Jay Scott, ainsi que de Bleu Jeans Bleu. Les festivaliers peuvent déjà se procurer des billets pour les trois spectacles.

Publicité
Activer le son

Le Gib Fest a collaboré avec Azimut diffusion pour deux des trois concerts. L’objectif était de trouver des artistes pour tous les goûts et tous les âges.

Les trois spectacles se dérouleront à la place Desjardins, dont l’entrée se situera sur la rue Augusta. L’emplacement a déjà été utilisé lors de précédentes éditions du Gib Fest.

Le jeudi 26 août, Matt Lang lancera le bal à 20 h 30. Ce spectacle est au coût de 25 $. Le lendemain, le vendredi 27 août, FouKi foulera les planches à 20 h 30 alors que Jay Scott sera en ouverture. Les billets sont à 30 $. Finalement, le samedi 28 août, le groupe Bleu Jeans Bleu sera de passage, toujours à 20 h 30. Le coût pour assister est de 25 $ par personne.

« On va donner à la population trois shows d’envergure qui vont toucher un peu tout le monde. Matt Lang il n’est pas piqué des vers. Les jeunes vont avoir leur vendredi et pour la grande majorité, on y va avec Bleu Jeans Bleu », affirme le président du Gib Fest, Jean-Pierre Groulx.

Avec les différentes mesures en place, il précise toutefois que l’assistance sera limitée.

« Cette zone-là pourrait contenir 3000 personnes mais avec les règlements et après nos calculs avec le périmètre qu’on avait, on a décidé d’opter pour trois zone totalisant 1200 personnes. », souligne-t-il.

Organiser le festival cette année a été complexe en raison des différentes mesures établies par le gouvernement et la fin de semaine des trois spectacles majeurs ne fait pas exception.

« Pour tous les festivals, à partir du moment où les règles se sont un peu assouplies, tout le monde s’est garroché à gauche et à droite. C’est sûr que quand tu deal avec une agence, elle veut savoir comment fonctionne ton protocole sanitaire, si tout est correct », explique M Groulx.

Les détails concernant les billets se retrouvent sur le site Internet du Gib Fest.

Le succès des fins de semaine

Les trois spectacles d’envergure se tiendront lors d’une des dernières fins de semaine du Gib Fest. Pour ce qui est de la formule de tenir le festival sur plusieurs fins de semaine plutôt que sur neuf jours consécutifs, Jean-Pierre Groulx avoue recevoir une excellente réponse des festivaliers.

« Il va falloir qu’on se penche là-dessus pour l’année prochaine. Est-ce qu’on s’en va avec la même formule? […] Je pense qu’au niveau économique pour le centre-ville, il va falloir qu’on soit sérieux pour l’an prochain », relate-t-il.

Au départ, l’idée était d’avoir 12 fins de semaine à partir du 24 juin, mais trois ont été coupées pour une question de logistique avec le Service des loisirs de la Ville de Sorel-Tracy. Malgré tout, cela demeure demandant de passer de neuf jours à 36 jours de festivités, avoue M. Groulx. Mais, les visiteurs sont enchantés par cette nouvelle formule.

« Je me souviens, quand on faisait le pitch à la Ville, le premier point qu’on amenait c’était de recréer l’appartenance au centre-ville. Je pense qu’on a réussi », lance le président du Gib Fest.

Déjà, Jean-Pierre Groulx songent aux autres événements qui suivront une fois que le Gib Fest se terminera.

Avec quatre événements majeurs à venir, dont les Régates de Sorel-Tracy, suspendues cette année mais qui se tiendront l’an prochain, l’équipe du festival pourra continuer de travailler ensemble. Et même, d’autres personnes pourraient être embauchées pour collaborer aux différents événements.

image