7 décembre 2016
Le Festival n’a pas encore statué sur la proposition de la Ville
Par: Julie Lambert
Le président du Festival de la gibelotte, Benoit Lefebvre. | Photo : TC Média – Jean-Philippe Morin

Le président du Festival de la gibelotte, Benoit Lefebvre. | Photo : TC Média – Jean-Philippe Morin

La proposition de la Ville de Sorel-Tracy d’offrir une aide financière de 140 000$ pour la préparation de son édition 2017 n’a pas permis au conseil d’administration de s’entendre.

Les administrateurs avaient déposé au conseil de ville une demande d’aide financière dans les dernières semaines. Ils y demandaient 110 000$, 4 000$ pour l’agence de sécurité ainsi que la continuité des services municipaux offerts dans les précédentes éditions.

Le conseil d’administration du Festival de la gibelotte s’est rencontré le 6 décembre pour discuter de cette proposition. Le président du Festival, Benoit Lefebvre, avoue que les discussions devront se poursuivre avant que la Ville obtienne une réponse.

« On a travaillé fort, mais on doit poursuivre nos échanges surtout sur les demandes concernant le cautionnement. On n’a pas encore statué, mais nous n’attendrons pas le 1er février pour répondre à la Ville. On veut régler cela le plus rapidement possible pour ne pas revivre la même situation que l’an dernier », a-t-il spécifié.

Rappelons qu’en février 2016, les administrateurs avaient annulé pour la première fois en 39 ans le Festival de la gibelotte en raison d’une mésentente sur l’aide financière accordée par la municipalité

Le comité organisateur avait déposé une demande dans laquelle il sollicitait une avance sur les 90 000$ prévus au budget de la municipalité en plus d’une aide financière supplémentaire de 20 000$. La Ville avait refusé.

À lire aussi:

La Ville octroie 140 000$ pour l’édition 2017 du Festival de la gibelotte

image