4 décembre 2018
Le comité du patrimoine veut honorer le passé des Patriotes à Sorel-Tracy
Par: Julie Lambert

Le comité du patrimoine de Sorel-Tracy entamera des démarches pour faire reconnaître le cimetière anglican comme site du patrimoine national. (Photo : Julie Lambert)

De nombreux dossiers sont sur la table du comité du patrimoine de la Ville de Sorel-Tracy. En plus d’avoir réalisé les démarches afin que l’ancienne mairie de Tracy soit renommée en l’honneur de l’architecte Jacques Racicot, il se penchera dans les prochains mois sur la façon de protéger et de mettre en valeur les monuments dédiés aux Patriotes dans la région.

Lors de l’assemblée du 3 décembre, le conseiller municipal Patrick Péloquin a abordé la protection du patrimoine régional. Selon lui, il est malheureux que certains éléments de l’histoire soient détruits actuellement. Il s’est entre autres attristé de la démolition de la Maison Boileau à Chambly dans les dernières semaines.

« Le patrimoine a pris toute l’ampleur qu’il mérite, de mon point de vue, au niveau national, avec la destruction de la Maison Boileau. Boileau étant un Patriote, cela fait réfléchir. Nous avions déjà commencé, avant que cela prenne une place publique, à penser à l’héritage des Patriotes dans la région de Sorel-Tracy », a mentionné Patrick Péloquin.

Il a fait référence au cimetière anglican situé sur la rue du Collège qui contient la tombe de Wolfred Nelson et un monument en hommage à son frère. Wolfred Nelson a été chef commandant des forces des Patriotes à la bataille de Saint-Denis, maire de Montréal et député. Son frère, Robert Nelson, a aussi été un chef des Patriotes et a fait la déclaration d’indépendance du Bas-Canada, un document historique.

« Le cimetière anglican a une grande valeur patrimoniale. C’est un personnage très important enseigné dans toutes les écoles du Québec et il est ici à Sorel-Tracy. Pour cette raison, le comité du patrimoine va se pencher pour faire reconnaître le cimetière anglican, selon la loi du patrimoine culturel du Québec, comme un site du patrimoine national », a-t-il affirmé.

La mairie de Tracy renommée

Le comité du patrimoine s’est penché dans les derniers mois sur la toponymie de l’ancienne mairie de Tracy, situé au 3025, boulevard de Tracy. Selon le conseiller du quartier des Patriotes, qui siège sur le comité, il était temps de trouver un nom au bâtiment municipal que l’on appelle le « 3025 ».

« Nos discussions se sont portées vers l’architecte qui a réalisé ce bâtiment, du nom de Jacques Racicot. Il nous a quitté l’an dernier, mais M. Racicot a laissé sa trace dans la région. La Ville veut lui rendre hommage », a souligné Patrick Péloquin.

M. Racicot a participé à plusieurs projets locaux, dont l’école Fernand-Lefebvre, le centre culturel, la bibliothèque Marie-Didace, la piscine Laurier-R.-Ménard, les centres de formation professionnelle et le Cégep de Sorel-Tracy.

Le comité se penchera également sur le nom de la salle Jani-Ber au cours des prochains mois. « Le nom est bien implanté, mais maintenant que la Ville en est propriétaire, il va falloir penser à trouver un nom à cette salle-là », a assuré le conseiller municipal.

image