24 août 2021
Le Cégep de Sorel-Tracy retrouve ses étudiants
Par: Katy Desrosiers

La directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy, Stéphanie Desmarais, est enthousiaste face à cette nouvelle session automnale. Photo NathB

Le 23 août, les étudiants du Cégep de Sorel-Tracy ont retrouvé leur collègues de classe, leurs enseignants et surtout, l’enceinte physique de leur collège. La rentrée s’est réalisée à 100 % en présentiel et l’objectif de l’institution est de pouvoir poursuivre la session ainsi.

Publicité
Activer le son

L’an dernier, six groupes avaient été formés lors de la journée d’accueil des nouveaux étudiants pour respecter les mesures sanitaires en place.

Cette année, quatre groupes ont été formés, non pas en lien avec des mesures précises, mais pour faciliter le jumelage de programmes. En effet, les nouveaux étudiants sont jumelés avec une équipe d’enseignants, de techniciens en travaux pratiques et d’anciens étudiants devenus ambassadeurs du collèges, qui les guident.

Certains ajouts faits l’an dernier avec la pandémie demeurent, comme une formation pour se familiariser avec l’apprentissage à distance et les outils virtuels. Les 19 et 20 août, une série de formations web étaient disponibles pour les étudiants.

Une nouveauté est l’agenda électronique qui remplace l’agenda papier. Dorénavant, l’agenda sera connecté avec les plateformes utilisées au collège comme Omnivox. Cette nouvelle pratique, plus écologique, permet aussi moins d’échange de matériel lors de l’accueil.

Le port du masque sera exigé en tout temps. Avec cette mesure, si un cas est recensé, cela évite de mettre en isolement un groupe complet.

« La transition cette année, on l’appréhende positivement, mais on sait que plein de nouveaux défis nous attendent et on est prêts », affirme la directrice du Cégep de Sorel-Tracy, Stéphanie Desmarais.

Le passeport vaccinal pour certaines activités

Au Cégep, le message d’encouragement pour la vaccination est très présent.

« On avait commencé au printemps dernier à motiver nos troupes pour s’assurer le plus possible que notre clientèle aille se faire vacciner. Et ça leur a été réitéré », précise Mme Desmarais.

Pour ce qui est du taux de vaccination des jeunes fréquentant le collège, elle n’est pas inquiète.

« Chez les 18-29 ans, ce sont ceux qui ne sont plus sur les bancs d’école qui sont les plus réfractaires. Je n’ai pas les chiffres exacts pour notre collège, mais on a largement dépassé le 75 % de vaccination pour Sorel-Tracy », poursuit-elle.

Une preuve vaccinale sera exigée aux étudiants qui souhaitent participer aux activités sportives et socioculturelles. Les activités pédagogiques ne seront pas impactées par cette mesure.

Se préparer à toute éventualité

Même si l’objectif est de demeurer en présentiel, Mme Desmarais sait bien que la situation pourrait basculer. C’est pourquoi, lors d’une rencontre avec le personnel enseignant et technique, des plans A, B et C ont été établis.

« C’est quelque chose qu’on a bien appris au cours des trois dernières sessions. On est encore sous l’obligation du ministère d’avoir un plan d’urgence, donc on est prêts à basculer à distance demain s’il le faut. […] On pense qu’on va vers le mieux, mais en même temps, on n’est pas naïfs et on ne fait pas comme si ça n’existait pas », souligne la directrice.

Parmi les solutions, Mme Desmarais note l’acquisition, grâce aux donateurs de la Fondation du Cégep de Sorel-Tracy, de deux équipements pour l’enseignement co-modal, qui permettent d’avoir des étudiants en présence et en ligne en même temps.

Plusieurs modalités ont été établies pour s’adapter rapidement si un enseignant reçoit un diagnostic positif ou si un étudiant doit s’absenter pour subir un test de dépistage.

Pour cette session, 1111 étudiants sont inscrits. L’automne dernier, il y avait eu une augmentation de 6 % et celle-ci s’est maintenue.

« C’est une belle nouvelle même s’il n’y a pas d’augmentation. C’est toujours un peu mi-figue, mi-raisin parce qu’on aime avoir beaucoup de monde, mais il faut de la place pour les accueillir ces étudiants là et bien les desservir », explique Mme Desmarais. La capacité d’accueil maximale du Cégep est de 1250 étudiants.

image