3 juin 2020
Le CAB de Contrecœur reçoit 150 000 $ pour l’acquisition d’un bâtiment
Par: Jean-Philippe Morin

Suzanne Roy, préfète de la MRC de Marguerite-D’Youville et mairesse de Sainte-Julie, Sylvain Berthiaume, directeur général de la MRC, Huguette Courchesne, présidente du CAB, Nancy Leduc, directrice du CAB et Maud Allaire, mairesse de Contrecœur. Photo gracieuseté

Grâce à un appui substantiel provenant du Fonds de développement du territoire, le Centre d’action bénévole (CAB) de Contrecœur fera l’acquisition des anciens locaux de la caisse Desjardins de Contrecœur pour y transférer l’ensemble de ses activités.

Publicité
Activer le son

Ce fonds est géré par le Service de développement économique (SDE) de la MRC de Marguerite-D’Youville. « Cette étape se veut la conclusion d’un montage financier réalisé avec succès par la direction du CAB, en collaboration avec notre équipe du SDE. Il s’agit d’un grand pas en avant dans la concrétisation de la mission de cet important organisme local. Le grand nombre de personnes et d’organismes mis à contribution pour réaliser ce projet exemplaire est remarquable […] », se réjouit la préfète de la MRC et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy.

« Grâce à divers acteurs locaux, comme Desjardins, la MRC, la Ville de Contrecœur, sans oublier les gens qui ont acquis des obligations d’épargne pour une somme de 30 000 $ et les autres partenaires publics, l’acquisition de cet immeuble devient enfin possible. Le nouvel emplacement du CAB lui permettra de poursuivre ses activités d’entraide communautaire et de maintenir des services essentiels offerts à la population de la ville et celle environnante […] », indique la mairesse de Contrecœur, Maud Allaire.

« Avec la venue de grands projets industriels à Contrecœur au cours des prochaines années, il devenait essentiel de pouvoir se doter d’un tel bâtiment, afin de pouvoir répondre à une augmentation de la demande pour les services offerts à la population de la région. Nous entrevoyons l’avenir avec beaucoup d’optimisme! », conclut la directrice du CAB, Nancy Leduc.

image