25 mai 2016
Le baseball plus populaire que jamais à Sorel-Tracy
Par: Louise Grégoire-Racicot
Richard Robinson (à gauche), président du baseball mineur, est content de la hausse de popularité du sport au cours des dernières années. | Photo: TC Média – archives

Richard Robinson (à gauche), président du baseball mineur, est content de la hausse de popularité du sport au cours des dernières années. | Photo: TC Média – archives

Les inscriptions au baseball mineur ont presque doublé en trois ans à Sorel-Tracy. De quoi réjouir l’Association de baseball amateur du Bas-Richelieu (ABABR), qui occupera les terrains à pleine capacité cet été.

Publicité
Activer le son

Près de 180 jeunes se sont inscrits à Sorel-Tracy pour jouer au baseball, du jamais-vu depuis plus de 15 ans. En 2007, alors que le baseball était à son plus bas quelques années après le départ des Expos de Montréal, le nombre d’inscriptions avait chuté à seulement 45 joueurs.

« Le nombre d’inscriptions a monté de 20 à 30% partout au Québec. On voit un phénomène provincial et ça se transpose aussi chez nous », commente le président de l’ABABR, Richard Robinson.

« Plus on a d’inscriptions, plus nos équipes sont compétitives et plus les joueurs reviennent l’année d’après. On a beaucoup de retours d’année en année et pas beaucoup d’abandons, en plus d’avoir plus de nouveaux. C’est de bon augure », résume-t-il.

Plusieurs raisons

L’engouement pour le sport vient surtout de la hausse de la popularité du baseball majeur, notamment les succès des Blue Jays de Toronto. Depuis trois ans, deux matchs présaison par année sont disputés au Stade olympique à pleine capacité, ce qui contribue au succès du sport au Québec, croit M. Robinson.

Localement, l’ABABR a organisé plusieurs activités pour susciter l’intérêt des jeunes, dit-il.

« On a créé une ligue novice il y a deux ans pour permettre aux jeunes de 6-7 ans de ne pas seulement faire des ateliers, mais de jouer aussi des mini-matchs. Ça les garde actifs et ça leur donne une petite compétition amicale différente des pratiques. Le succès de la catégorie novice se répercute cette année sur la catégorie atome (8-9 ans), où l’on a enregistré 45 joueurs, du jamais-vu à cet âge! », se réjouit le président.

D’autres initiatives ont permis à l’ABABR de garder la tête hors de l’eau lors des périodes plus difficiles du baseball il y a quelques années, croit Richard Robinson.

« On organisait, à partir de 2009, deux voyages par année avec l’association pour aller voir les Capitales à Québec. L’an dernier, des autobus partaient pour Trois-Rivières pour aller voir les Aigles. Les jeunes ont vraiment aimé. On a aussi invité les 4 Chevaliers, fort populaires aujourd’hui, à venir donner un spectacle au stade municipal en 2014. On a rempli le stade, c’était beau à voir. Tout ça jumelé au fait que les Blue Jays donnent une belle publicité au baseball, c’est bon pour nous », lance-t-il du même souffle.

Un projet pour un nouveau terrain?

Cinq terrains sont à la disposition de l’ABABR pour la saison 2016 : le parc Germaine-Guèvremont à Sainte-Anne-de-Sorel, le stade René-St-Germain, le parc Pelletier, le parc des Trembles et le parc Dorimène-Desjardins à Sorel-Tracy. Or, ils sont presque tous rempli à pleine capacité les soirs de semaine et les week-ends, si l’on inclut les ligues junior, senior et amicale de baseball ainsi que les ligues et tournois de balle donnée.

C’est pour cette raison que le président Richard Robinson compte monter un projet avec l’aide de Baseball Québec pour le déposer à la Ville afin d’obtenir un nouveau terrain.

« Au stade, où les plus vieux jouent, aucun soir n’est disponible jusqu’au 24 juillet, donc pas de possibilité de pratique. J’ai discuté avec un bénévole de Granby, qui est dans la même situation que nous. Je veux voir ce qu’ils ont fait là-bas et si on peut s’inspirer d’eux pour amener leurs idées ici. Si on continue de grossir, il faut que les terrains suivent », conclut M. Robinson.

Inscriptions au baseball mineur depuis 2013
Année Joueurs
2013 100
2014 126
2015 155
2016 178
image