22 juillet 2019
LBSVF : les Marlins en tête à la mi-saison
Par: Deux Rives
Maxime Guay s'est avéré une bougie d'allumage au poste de premier frappeur des Marlins cette année.
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Maxime Guay s'est avéré une bougie d'allumage au poste de premier frappeur des Marlins cette année. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Alex Parent domine les lanceurs de la ligue avec quatre victoires, un sauvetage et 43 retraits au bâton.  
Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Alex Parent domine les lanceurs de la ligue avec quatre victoires, un sauvetage et 43 retraits au bâton. Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Texte de Sébastien Lacroix 

Les Marlins de Sorel-Tracy jouent possiblement le meilleur baseball de leur histoire. À leur neuvième saison dans la ligue de baseball senior de la Vallée des Forts (LBSVF), ils sont en tête pour la toute première fois à la mi-saison.

Après avoir perdu le match ultime de la demi-finale lors des deux dernières campagnes, l’équipe croit en ses chances plus que jamais. « À ce stade-ci, le mandat est clair. On vise le championnat de la saison, assure l’entraîneur, Francis Simard. Nous avons notre sort entre nos mains. Nous affrontons les équipes qui nous talonnent. Si nous les battons, je ne vois pas pourquoi nous pourrions l’échapper. Par la suite, en séries, ce sera de poursuivre et de continuer à jouer du baseball de qualité. »

D’une équipe qui se situait la plupart du temps en milieu de peloton par le passé, les Marlins sont passés au niveau supérieur cette année. L’équipe a amorcé la saison sur les chapeaux de roues, étant invaincue à ses huit premiers matchs. Elle montre aujourd’hui une fiche de 13 victoires et deux défaites.

Il faut dire que l’équipe a pu compter sur l’ajout de quatre joueurs d’impact directement arrivés des Survenants Junior BB et qui en sont à une première année dans la catégorie Senior BB.

Ce qui a fait une énorme différence, admet l’entraîneur. Le quatuor de jeunes espoirs performe en effet très bien dans le Senior. « Nous étions optimistes au début de la saison, mais ils ont dépassé nos attentes », note Francis Simard.

« Alex Parent est l’un des meilleurs lanceurs de la ligue pour les victoires et les retraits au bâton. Nous savons que nous avons de très bonnes chances de gagner chaque fois qu’il est au monticule. Maxime Guay est l’un des meilleurs premiers frappeurs du circuit. Il est une menace constante pour marquer des points. Éric Millette est notre frappeur de puissance. C’est lui qui fait produire les points. Dave Raymond-Thériault peut jouer à toutes les positions et il connaît une très bonne saison au bâton », raconte l’entraîneur.

En plus des jeunes, plusieurs vétérans connaissent du succès. Qu’on pense aux Alexandre Simard, Alexandre Picard, Antoine Côté et Jeffrey Raymond-Thériault qui avaient tous des moyennes supérieures à .300, tandis que Nicolas Roch faisait très bien sur la butte.

« Toute l’équipe performe bien. Nous sommes dans le top 3 de la ligue pour pratiquement toutes les statistiques. C’est un effort d’équipe, soulève Francis Simard. C’est encore plus satisfaisant parce que nous sommes devenus l’équipe à battre. De plus en plus, les adversaires nous attendent. On affronte toujours leur meilleur lanceur et leur meilleur alignement ».

La prochaine partie locale aura lieu le jeudi 25 juillet, à 20 h, au stade René-St-Germain contre les Expos de Varennes. Pour l’horaire des parties : lbsvf.ca

image