5 avril 2018
L’avocat Jérôme Frappier devient juge
Par: Sarah-Eve Charland

Le juge Jérôme Frappier (Photo : Gracieuseté/NathB)

L’avocat de Sorel-Tracy, Jérôme Frappier, a été nommé juge à la Cour supérieure du Canada dans le district de Montréal le 4 avril.

Me Frappier est associé au cabinet Frappier, Crevier et Trempe qu’il a fondé en 1995 à Sorel-Tracy. Il remplacera le juge Michel Déziel qui a choisi de devenir juge surnuméraire depuis le 16 janvier 2018.

Le juge Frappier a été nommé en vertu du nouveau processus de nomination à la magistrature annoncé en octobre 2016. Ce nouveau processus met l’accent sur la transparence, le mérite et la diversité, et continuera de veiller à la nomination de juristes qui incarnent les plus hautes normes d’excellence et d’intégrité, peut-on lire dans le communiqué de presse du ministère de la Justice du Canada.

Jérôme Frappier est diplômé de l’Université de Sherbrooke. Il a décidé d’exercer le droit en pratique privée à l’extérieur d’une grande ville afin de pouvoir travailler dans plusieurs domaines du droit, soit le droit civil, commercial, administratif, matrimonial, criminel et pénal. Il a plaidé devant toutes les chambres de la Cour du Québec et de la Cour supérieure, ainsi que devant la Cour d’appel. Il est partisan des modes alternatifs de résolutions des conflits.

De 1997 à 2003, il a présidé le conseil arbitral en matière d’assurance-emploi. Il a aussi été administrateur dans plusieurs organismes communautaires de sa région, comme Centraide, la Fondation des Amis de la bonne entente, la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel et Azimut diffusion.

Il fait partie du Comité égalité, ayant pour mission de sensibiliser les membres de la profession juridique aux questions d’égalité et de suggérer des moyens pour éliminer la discrimination, qu’elle soit basée sur le sexe, l’orientation sexuelle, la race, l’origine ethnique, la langue, l’âge ou une incapacité.

image