30 octobre 2019
En librairie le 5 novembre
L’auteure Marie-Christine Lachance lance son deuxième roman
Par: Katy Desrosiers

Marie-Christine Lachance est auteure, mais aussi metteure en scène dans le domaine de l'humour. Photo gracieuseté

Le roman de Marie-Christine Lachance sortira en librairie le 5 novembre. Photo gracieuseté

Le deuxième roman de l’auteure et metteure en scène soreloise Marie-Christine Lachance, Paméla V. à la conquête de son psy, sortira le 5 novembre prochain. Dans celui-ci, les lectrices continueront de suivre Paméla dans sa quête amoureuse.

Ce livre est la suite du premier roman de l’auteur, Paméla V. à la rescousse de Mathieu L. Il est aussi le dernier de la série. « C’est une quête amoureuse du personnage principal, Paméla. Autour d’elle, tout le monde est en couple et une de ses meilleures amies a des enfants. C’est comme le pivot dans la trentaine où tout le monde commence à fonder des familles et elle ne va pas bien à ce niveau. Ça ne va pas bien dans sa vie au complet et elle décide de consulter un psy, qui n’est pas laid… », explique l’auteure.

L’humour est toujours très présent dans ce deuxième tome, même si quelques passages sont plus dramatiques. Pour l’écrire, Marie-Christine Lachance s’est inspirée de son vécu, mais aussi de plusieurs personnes de son entourage. Le livre s’adresse principalement aux jeunes femmes, mais plusieurs lectrices assidues sont âgées de plus de 50 ans. Mme Lachance souligne même que quelques hommes ont apprécié le livre.

Plus facile un deuxième?

Pour le premier roman, la Soreloise s’est lancé dans l’inconnu. « T’écris, t’écris, mais c’est difficile et long écrire un roman. Tu termines, tu te relis, tu te remets en question. Là tu trouves que c’est mauvais. C’est dur regarder son propre travail. Il y a une correctrice, une réviseure, ça ne finit plus de finir, tu es tout le temps en train de te relire, c’est à rendre fou », mentionne-t-elle.

Pendant les quatre années qui séparent les deux livres, elle a beaucoup travaillé et a eu un enfant. Elle s’est remise à l’écriture après avoir reçu plusieurs messages de lecteurs qui désiraient la suite.

« Le deuxième, c’est un gros défi, tu n’as plus la naïveté du débutant, précise-t-elle. […] Je me suis donné un défi de tant de mots par semaine parce que je voulais l’écrire rapidement. […] Si tu attends l’inspiration, tu vas attendre toute ta vie. Je m’assois, j’ouvre mon ordi et j’écris. »

L’auteure organise un lancement en formule 5 à 7 au Pub du Quartier Latin à Montréal le 12 novembre. Elle sera également au Salon du livre de Montréal du 20 au 25 novembre pour présenter son livre et aussi ceux de sa maison d’édition Alaska.

Une nouvelle nomination au Gala Les Olivier

L’auteur, également metteure en scène, travaille avec différents humoristes comme François Bellefeuille et Julien Lacroix. Elle sera d’ailleurs en nomination au Gala Les Olivier le 8 décembre pour sa mise en scène du spectacle Gouache par Simon Gouache. Marie-Christine Lachance a déjà remporté deux Olivier pour sa mise en scène des deux spectacles de François Bellefeuille.

« Je suis chanceuse de travailler avec les noms de l’heure. J’ai travaillé fort, mais je suis très reconnaissante. […] On le sait que le show est bon, on fait ça pour le public. On voit comment les salles rient, mais quand l’industrie te souligne en disant « on est conscients que vous faites du bon travail », ça vient compléter la satisfaction », lance la metteure en scène.

image