27 mars 2019
Gib Fest 2019
La ville vibrera aux sons de Lulu Hughes et de 250 femmes motocyclistes
Par: Raphaëlle Ritchot
La chanteuse Lulu Hughes et la fondatrice de la Ride de filles Sylvie Brisebois étaient de passage à Sorel-Tracy pour l'annonce de ce partenariat avec le Gib Fest. Photo Raphaëlle Ritchot | Les 2 Rives ©

La chanteuse Lulu Hughes et la fondatrice de la Ride de filles Sylvie Brisebois étaient de passage à Sorel-Tracy pour l'annonce de ce partenariat avec le Gib Fest. Photo Raphaëlle Ritchot | Les 2 Rives ©

C’est Lulu Hughes, Dan Bigras, Nanette Workman, France D’Amour, Élizabeth Blouin-Brathwaite, le groupe les Porn Flakes et d’autres artistes invités qui clôtureront la dernière soirée du Gib Fest le samedi 13 juillet prochain.

L’organisation a dévoilé les premières têtes d’affiche qui fouleront l’une des scènes du festival. Ce dernier concert sera un spectacle-bénéfice pour la Fondation du cancer du sein Québec et coïncidera avec le dernier arrêt de la Ride de filles 2019.

La Ride de filles est une randonnée annuelle de moto réservée aux femmes. C’est la 11e année que la fondatrice de l’événement, Sylvie Brisebois, organise cette activité.

« Je suis déjà passée à Sorel-Tracy avec la Ride de filles et je suis enchantée de la finir ici cette année. C’est le fun ici, vous avez de quoi de spécial », a confié Sylvie Brisebois.

En 10 ans, c’est plus de 450 000 $ qui ont été amassés par Mme Brisebois et les participantes à son événement. Lulu Hughes, qui a été atteinte d’un cancer du sein en 2016, est porte-parole de la randonnée.

« La première fois que j’ai fait la Ride de filles, c’était tout de suite après que j’aie terminé mes traitements de chimio. Quand j’ai embarqué la première fois sur une moto dans mon cours pratique : je me disais qu’est-ce que je suis en train de faire là, mais finalement je me suis rendu compte que j’adorais ça », a raconté la chanteuse. Elle a assuré que le spectacle de clôture du Gib Fest sera très rock.

Les 250 femmes motocyclistes s’amèneront donc à Sorel-Tracy pour assister au spectacle de leur porte-parole le 13 juillet prochain.

« Le centre-ville a été particulièrement éprouvé ces derniers temps, mais devant chaque épreuve on doit se retrousser les manches et continuer à avancer. Mme Hughes et ses amies en sont d’ailleurs un exemple », a souligné le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin.

« Le Gib Fest remettra un montant minimum de 5000 $ à la Fondation du cancer du sein du Québec grâce à l’appui financier de 2500 $ des Aciers Richelieu », a ajouté le président du Gib Fest, Jean-Pierre Groulx.

Les organisateurs du Gib Fest ont reçu une contribution financière de 20 000 $ des maires de la MRC de Pierre-De Saurel, en plus du montant de 90 000 $ offert par la Ville de Sorel-Tracy.

La programmation complète sera annoncée vers la fin du mois d’avril.

image