8 décembre 2015
La sensibilisation à la violence transposée dans l’Arbre de paix
Par: Sarah-Eve Charland
La directrice du Centre de prévention du suicide, Chantale Caron, a participé à la campagne de sensibilisation contre la violence. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La directrice du Centre de prévention du suicide, Chantale Caron, a participé à la campagne de sensibilisation contre la violence. | TC Média - Sarah-Eve Charland

L’Arbre de paix est de retour pour une 19e édition aux Promenades de Sorel afin de sensibiliser la population à la violence.

La campagne de sensibilisation est organisée par les Afeas de Saint-Roch-de-Richelieu, de Saint-Joseph-de-Sorel, de Saint-Gabriel-Lalement et de Saint-Ours.

L’inauguration de l’arbre est également réalisée en commémoration aux victimes de violence, notamment les femmes décédées lors de la fusillade à la Polytechnique il y a 26 ans.

La directrice du Centre de prévention du suicide La Traversée, Chantale Caron, a accepté de devenir la présidente d’honneur de l’événement qui s’est déroulé la veille de la Journée contre l’intimidation du 8 décembre.

« Je profite de l’occasion pour faire une mise au point. Il n’y a pas de lien entre l’intimidation et le suicide. Ce qui cause le suicide est la souffrance. L’intimidation, c’est la mise en place d’un rapport de force. Nous sommes là pour guérir cette souffrance », a-t-elle affirmé.

L’Arbre est orné de décorations ayant des informations sur les organismes de la région. Les gens sont invités à y déposer un ruban blanc en V inversé pour dire non à la violence.

image