3 juin 2021
La patinoire Richard-Gosselin de Saint-Ours subira une cure de jouvence
Par: Jean-Philippe Morin

Un plan de ce qu’aura l’air la patinoire Richard-Gosselin, à Saint-Ours. Photo gracieuseté

Jean-Bernard Émond, député de Richelieu, Sylvain Dupuis, maire de la Ville de Saint-Ours et Marie-Eve Marcoux, coordonnatrice aux loisirs de la Ville de Saint-Ours et quelques enfants qui profiteront de la réfection de la patinoire. Photo gracieuseté

Les gouvernements du Canada et du Québec s’unissent afin de financer la réfection de la patinoire Richard-Gosselin, à Saint-Ours.

Publicité
Activer le son

Le gouvernement du Canada investit 318 789,50 $ par le biais du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d’infrastructure Investir dans le Canada tandis que le gouvernement du Québec investit 318 789,50 $ grâce à son Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives.

Grâce à ces sommes, les citoyens de la région auront accès à une installation moderne et sécuritaire qui favorisa un mode de vie actif, sain et inclusif. L’amélioration de l’infrastructure en lien avec la patinoire extérieure permettra à la Ville de Saint-Ours de créer un milieu de vie propice à attirer des familles et des travailleurs, tout en stimulant la relance économique partout au Québec.

« Je me réjouis que notre projet de modernisation de la patinoire de la Ville de Saint-Ours ait été favorablement reçu par le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec. La réfection de cette installation permettra à nos jeunes et moins jeunes de profiter d’une installation moderne et de qualité pour pratiquer leurs loisirs. Notre municipalité est très populaire auprès des familles, je salue donc le travail de collaboration entre les différents paliers de gouvernement afin de permettre à ce projet de voir le jour », se réjouit Sylvain Dupuis, maire de Saint-Ours.

« L’amélioration de nos infrastructures sportives est nécessaire afin de favoriser l’adoption de saines habitudes de vie chez nos jeunes, d’améliorer la qualité de vie des citoyens et de susciter l’engouement des jeunes familles pour notre région. C’est dans cette optique que j’accueille favorablement les investissements des deux paliers de gouvernement, afin que les familles saint-oursoises et des environs puissent profiter d’un environnement sécuritaire et de qualité, été comme hiver, pour pratiquer leurs sports favoris », ajoute Jean-Bernard Émond, député de Richelieu.

image