12 septembre 2019
Après avoir injecté plus de 57 000 $ dans le projet
La MRC opte pour la fermeture du site web Toqué de culture
Par: Katy Desrosiers
Le site Toqué de culture a été fermé après un peu plus de trois ans d'exploitation. 
Photo capture d'écran

Le site Toqué de culture a été fermé après un peu plus de trois ans d'exploitation. Photo capture d'écran

Après un peu plus de trois ans d’activité et 57 097,89 $ investis, le site Internet Toqué de culture, une plateforme pour faire la promotion des artistes de la région, a été fermé. Le peu d’achalandage du site ainsi que des problèmes techniques récurrents ont convaincu les responsables d’abandonner ce projet pour se concentrer sur d’autres.

Le lancement avait été effectué en grande pompe le 28 janvier 2016 et six mois plus tard, l’initiative a mérité un prix de l’Association des communicateurs municipaux du Québec. Le site a été rendu possible grâce à une entente tripartite de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications, la MRC de Pierre-De Saurel et la Ville de Sorel-Tracy. Après la première année d’exploitation, la Ville s’est retirée.

En mai 2017, un changement d’hébergeur est survenu. Depuis octobre 2017, plusieurs problèmes de programmation sont survenus ce qui, selon la MRC, a entraîné, entre autres, un faible taux de fréquentation et une faible production de contenu par les membres.

« On avait des stats et ça nous démontrait qu’il y avait vraiment un faible achalandage. Il y a eu une baisse des heures de travail de la coordonnatrice culturelle aussi qui n’a pas aidé dans le dossier », souligne la présidente du comité régional culturel de la MRC et mairesse de Yamaska, Diane De Tonnancourt. Rappelons que l’an dernier, la coordonnatrice culturelle avait vu son horaire réduit à trois jours par semaine.

Entre le 1er août 2017 et le 1er août 2018, le site a reçu une moyenne de 14 visiteurs par jour, soit 4969 visiteurs pendant l’année. Entre le 1er octobre et le 15 décembre 2018, la moyenne était de 16 visiteurs par jour et de 1192 visiteurs au total. Mme De Tonnancourt a mentionné qu’il était difficile de savoir si les visiteurs étaient récurrents ou si de nouveaux s’ajoutaient de temps à autre. Au 17 mai 2018, le site comptait 70 membres inscrits dans le répertoire et l’infolettre était envoyée à 91 membres.

« Ce qui est démontré, il y avait une problématique. On a essayé de la résoudre, mais il aurait fallu investir beaucoup d’argent pour le maintenir et les maires, autant que le comité culturel, on s’est dit que par Facebook, c’était peut-être plus populaire aussi. […] D’un commun accord, après analyse de la situation, on a décidé de mettre fin au site. C’est dommage par exemple. […] On a gardé le répertoire des artistes et ça pourrait se retrouver sur le site de la MRC », ajoute Mme De Tonnancourt.

Le vice-président du comité culturel et maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, explique que les artistes ont d’autres moyens de se promouvoir. « Fallait l’admettre, ça n’a pas été un succès, mais les jeunes artistes aujourd’hui, ils ont beaucoup de visibilité sur leur page Facebook avec leur nombre d’amis et les posts qu’ils font. C’est beaucoup plus profitable que le site qui coutait près de 10 000 $ à nourrir et à entretenir », souligne le maire.

Des propositions ont été faites et Serge Péloquin affirme que les artistes ne seront pas perdants. Le comité régional culturel se réunira le 12 septembre et analysera les propositions reçues.

Des projets conservés et de nouveaux envisagés

Malgré la fermeture du site, la MRC a décidé de conserver cinq projets culturels : Foudl’Art, Les 5 gardiens, les trousses pédagogiques en histoire, la médiation culturelle en entreprise et la production de capsules numériques de promotion et de sensibilisation.

Toutefois, le projet Capture ton patrimoine a du être abandonné. Diane De Tonnancourt a affirmé que les projets conservés le sont conditionnellement au budget octroyé. Elle précise que beaucoup de sommes devraient être engagées pour la trousse pédagogique en histoire.

image