30 juin 2021
La journée d’activités pour les finissants de l’ESFL a été une réussite
Par: Alexandre Brouillard

Quatre chapiteaux ont été montés pour permettre aux finissants de dîner à l’extérieur. Photo gracieuseté

Les élèves de cinquième secondaire ont eu droit à une boîte à lunch de luxe. Photo gracieuseté

La collation des grades s’est déroulée à l’intérieur en raison de la pluie. Photo gracieuseté

Entre 90 % et 95 % des finissants ont participé aux festivités. Photo gracieuseté

La journée d’activités, organisée en remplacement du bal de finissants par l’équipe de la Vie étudiante de l’École secondaire Fernand-Lefebvre (ESFL), le 21 juin dernier, a permis aux élèves de cinquième secondaire de souligner leur graduation.

Publicité
Activer le son

Bien que la température n’a pas collaboré avec les organisateurs, la journée d’activités dédiée aux finissants de l’ESFL s’est très bien déroulée, selon les dires de Me Laurence Cournoyer, directrice des Services du secrétariat général et des communications du Centre de services scolaire (CSS) de Sorel-Tracy.

« Selon le comité organisateur, la grande majorité des jeunes semblaient contents, tout comme leurs parents. Jusqu’à présent, nous n’avons pas eu de commentaires négatifs », affirme Me Cournoyer.

Rappelons que les finissants de l’ESFL ont eu droit à une boîte à lunch de luxe sous quatre chapiteaux installés sur le terrain de football de l’école. La collation des grades et le spectacle de l’humoriste Danick Martineau ont été offerts à l’intérieur en raison de la température peu clémente.

« De 90 % à 95 % des jeunes finissants, soit environ 280 étudiants, ont participé à la journée d’activités en respectant les mesures sanitaires », précise Laurence Cournoyer.

Seuls le personnel scolaire et les élèves ont pu participer en personne aux activités. Les familles des finissants ont toutefois pu assister à la collation des grades grâce à la rediffusion en direct de l’événement.

Maintenir le cap

Alors que le gouvernement du Québec avait annoncé que des bals de finissants pourraient avoir lieu après le 8 juillet, dans des formules plus traditionnelles, l’équipe de la Vie étudiante de l’ESFL avait décidé de garder le cap sur la journée d’activités.

« Cette possibilité avait été discutée, mais rien de supplémentaire n’aura lieu, confirme Me Cournoyer. Les montants dépensés pour l’organisation de la journée d’activités ne pouvaient pas être transposés après le 8 juillet. »

« Sans oublier que tout le personnel, dont les enseignants, sera en vacances au mois de juillet. Malgré tout, nous croyons que nous avons organisé une belle journée appréciée de tous », conclut Laurence Cournoyer.

image