14 juin 2017
La fête des familles fondatrices, une immersion dans l’histoire soreloise
Par: Louise Grégoire-Racicot
Le conseiller municipal Patrick Péloquin est aussi un passionné d’histoire. | Photo: tirée de Facebook

Le conseiller municipal Patrick Péloquin est aussi un passionné d’histoire. | Photo: tirée de Facebook

La fête des familles fondatrices sera la principale activité à caractère totalement historique inscrite dans les célébrations entourant les célébrations du 375e de Sorel-Tracy.

Selon le conseiller municipal et historien, Patrick Péloquin, la fête des 12 et 13 août au carré Royal permettra un voyage dans le temps, immergé dans l’histoire.

Pour l’occasion, le carré Royal sera transformé en un village du XVIIIe siècle. Dans une ambiance de fête foraine évoquant la vie en Nouvelle-France, on rendra hommage aux familles pionnières qui ont donné naissance à la ville et à la région.

Une ligne du temps

Mais il y aura beaucoup plus, explique M. Péloquin.Les visiteurs pourront suivre un parcours telle une ligne du temps.

Le long de cette ligne, ils retraceront différentes étapes marquantes de l’histoire soreloise. Ils aborderont la présence des premières nations (site Mandeville, artéfacts du site de la prison, etc.) en passant par la Nouvelle-France (ses bourgeois et ses soldats) vers les Patriotes et les Britanniques où ils vivront la reproduction de batailles.

« Les visiteurs découvriront les premiers censitaires, et verront comment vivaient leurs ancêtres », décrit M. Péloquin, visiblement satisfait de la place que l’histoire, une matière qu’il enseigne, peut aussi devenir divertissante à découvrir.

Quelque 80 animateurs sillonneront le parc, répondant aux questions des gens sur l’histoire du Québec.

« On a fait appel à la compagnie OYEZ OYEZ! spécialisée dans l’organisation d’événements à saveur historique. Elle offrait tout ce que nous cherchions: rassembler, éduquer et divertir », explique M. Péloquin.

Sous bien des angles

Parler d’histoire se fera de différentes façons, décrit-il. Des saynètes préparées par des gens du Biophare et de la Société historique seront jouées aux quatre coins du parc, par des membres de la troupe La Doublure. Elles raconteront le quotidien des premières familles.

La Société de généalogie tiendra kiosque où les visiteurs pourront établir des liens entre eux et les premiers arrivants.

De son côté, la Société historique Pierre-de-Saurel offrira ses diverses publications.

On y tiendra aussi des ateliers sur l’histoire de Sorel-Tracy, des démonstrations de vieux métiers et des spectacles variés.

Enfin le samedi soir, les deux groupes Trad les plus connus au Québec, Nicolas Pellerin et les hurleurs ainsi que Vent du nord monteront sur scène. Tout comme le guitariste sorelois Stéphane Tellier.

Tous les membres de la famille y trouveront des éléments leur convenant », promet M. Péloquin.

Le dimanche, jusqu’à 18h, les activités seront répétées, sauf le spectacle.

« Cela donnera aux gens le temps de tout voir. La fête a lieu beau temps, mauvais temps. Les visiteurs pourront se divertir tout en apprenant », conclut M. Péloquin.

image