5 juin 2015
La dette de la Ville de Sorel-Tracy diminue d’un demi-million de dollars
Par: Julie Lambert
La Ville de Sorel-Tracy a déposé ses états financiers et dévoilé une diminution de sa dette de 0,5 M$ lors de la dernière assemblée publique du 1er juin. | Photo : TC Média – Julie Lambert

La Ville de Sorel-Tracy a déposé ses états financiers et dévoilé une diminution de sa dette de 0,5 M$ lors de la dernière assemblée publique du 1er juin. | Photo : TC Média – Julie Lambert

Le contrôle de ses finances et la diminution des dépenses à la Ville de Sorel-Tracy ont permis en 2014 de diminuer de 0,5 M$ la dette de la municipalité. Elle est passée de 62 M$ à 61,5 M$.

La directrice du Service des finances et de la trésorerie Vicky Bussière a déposé les états financiers consolidés 2014 de la municipalité lors de la séance publique du 1er juin dernier.

Au cours de l’année, la Ville a réalisé un excédent de fonctionnement non consolidé de 2 M$. Ces bons résultats s’expliquent par des dépenses qui ont diminué de 1,4 M$, une diminution des autres éléments de conciliation à des fins fiscales de 2,1 M$ et une augmentation des revenus de 2,7 M$.

Les dépenses ont été moins élevées que prévu au budget dans des secteurs tels que l’administration générale, la sécurité publique, le transport et les frais de financement.

« Les provisions pour le déneigement étaient plus hautes que ce que nous avons déboursé. Nous avions budgété 2 015 390$ pour les frais de financement, mais les réalisations ont été de 1 822 116$. Cet écart s’explique par l’intérêt payé sur la dette à long terme », a mentionné Mme Buissière lors de la présentation du rapport.

Les dépenses ont augmenté dans d’autres secteurs comme la santé et le bien-être, l’aménagement, l’urbanisme et le développement ainsi que les loisirs et la culture.

Selon les explications de Mme Bussière, l’augmentation dans le poste de l’aménagement, urbanisme et développement est attribuable à l’accroissement de la cote part de la municipalité à la MRC de Pierre-De Saurel et aussi à la hausse des frais découlant du jugement pour la démolition de l’ancienne école Jean-de-Brébeuf sur la rue Tétreau.

Revenus plus élevés

Les revenus excédentaires découlent de la vigueur du développement domiciliaire et du marché immobilier. Les constructions neuves et les transactions immobilières de la municipalité sur son territoire ont permis de récupérer 989 000$ en taxation supplémentaire et 440 000$ en droits de mutation.

L’excédent de fonctionnement accumulé non affecté pour la Ville se chiffre à 6,1 M$ en 2014. Un montant de 1,5 M$ provient des organismes inclus sur son territoire. L’excédent accumulé de l’administration municipale est quant à lui de 4,6 M$.

La Ville de Sorel-Tracy a investi pour 10,3 M$ dans ses immobilisations l’an dernier. Parmi les projets effectués, on compte 1,8 M$ de travaux d’égouts et d’aqueduc à la Place Lacouture, sur la route Marie-Victorin et sur les rues Brébeuf, Joly et Laviolette.

La réfection majeure de trottoirs et la réhabilitation de chaussées a coûté 1,3 M$. Les bâtiments ont aussi eu droit à des réfections majeures comme l’ancienne mairie de Tracy, la capitainerie de la Marina Saurel, la piscine Laurier-R.-Ménard et le centre culturel, pour un investissement total de près de 4,4 M$.

La municipalité a fait également des acquisitions pour un montant de 1 M$ en 2014 : un camion cureur d’égouts, un camion autopompe, un balai de rue ainsi que des logiciels et équipements informatiques.

image