29 mai 2020
Après 15 années dans le quotidien de plusieurs Sorelois
La COVID-19 a raison d’Énergie Cardio et de Moöv
Par: Katy Desrosiers

Amélie Dufault et Éveline Cantin avaient lancé la succursale d’Énergie Cardio à Sorel-Tracy il y a 15 ans, à leur sortie de l’université. Photo gracieuseté

Les deux entrepreneures avaient ouvert la boutique de vêtements de sport Moöv au centre-ville de Sorel-Tracy en mai 2017. Photo gracieuseté

Après s’être dévouées au développement de leur entreprise pendant 15 ans, les propriétaires de la succursale Énergie Cardio de Sorel-Tracy, Amélie Dufault et Éveline Cantin, ont décidé de mettre la clé sous la porte. La pandémie a causé bien du tort aux deux entrepreneures, qui ont également fermé leur boutique de vêtements de sport Moöv.

Publicité
Activer le son

Les deux amies affirment que la décision n’a pas été facile à prendre, mais considérant les circonstances, elle était la meilleure option.

« C’était notre passion et on y a tout mis. Avec la COVID, ça nous a entraîné des difficultés financières, on dormait mal, c’était du stress tout ça. On s’est entourées de professionnels pour prendre la meilleure décision », explique Éveline Cantin.

En effet, l’avenir est assez incertain pour les gyms. Et même lorsqu’ils auront le feu vert pour rouvrir, leur façon de fonctionner sera changée.

« Une fois rouvert, c’est un domaine qui va être touché un bon bout de temps. Ce ne sera pas à pleine capacité. […] Après avoir analysé ça, pleuré et eu toutes les émotions, parce que c’est un moment vraiment difficile, c’est drôle à dire, mais on est contentes de notre décision. On l’assume totalement. Je ne pense pas que ce soit un échec, c’est plus ce qui se passe présentement qui a été la cause de tout ça. On a tout donné en 15 ans », ajoute Amélie Dufault.

Les circonstances ont aussi fait en sorte qu’elles ont choisi de fermer leur boutique de vêtements de sport Moöv, qui avait pignon sur rue au centre-ville depuis mai 2017.

Les propriétaires expliquent que leur mission première a toujours été de faire bouger les gens. La boutique était un à côté, en lien avec le sport. Cependant, elles ont décidé de passer complètement à un autre appel.

Pour l’instant, les entrepreneures souhaitent ralentir la cadence et profiter de temps de qualité avec leur famille et leurs amis.

Elles continueront de promouvoir les saines habitudes de vie et le sport, et arpenteront la région à vélo dans les prochaines semaines. Elles souhaitent aussi remercier les employés et les membres qui leur ont été fidèles pendant les 15 dernières années.

Une reprise possible par la compagnie mère

Via les réseaux sociaux, l’entreprise Énergie Cardio a fait savoir que des démarches étaient entreprises auprès du syndic pour racheter la franchise de Sorel-Tracy et la convertir en succursale corporative. Une décision devrait être rendue d’ici quatre à six semaines.

Les deux entrepreneures espèrent que l’entreprise soit en mesure de reprendre le flambeau pour que les membres puissent continuer de fréquenter l’endroit et que les employés conservent leurs fonctions.

image