21 février 2020
La Coop J.E.T. fête ses 30 ans cet été
Par: Jean-Philippe Morin

En 2019, 14 coopérants ont participé à la 29e saison de la Coop J.E.T. Photo gracieuseté

La Coop J.E.T. (Coopérative Jeunesse Entreprenante et Travaillante) prendra son envol pour un 30e été consécutif vers la fin juin. L’organisation veut célébrer cet anniversaire de façon particulière.

Publicité
Activer le son

« On a déjà commencé à réfléchir comment on va le souligner. On aimerait beaucoup faire un appel à tous. Si vous avez déjà été un coopérant ou un coordonnateur dans le passé, manifestez-vous, on veut vous parler! », lance Cindy Tellier, du Carrefour-Jeunesse emploi (CJE) Pierre-De Saurel, qui est l’organisme en charge du projet.

La journée de célébration n’a pas encore été déterminée. Pour ceux ayant déjà été coopérant ou coordonnateur, il est possible de joindre Cindy Tellier au 450 743-1441, poste 215.

Qu’est-ce que la Coop J.E.T.?

Chaque année, une quinzaine de coopérants, âgés entre 12 et 17 ans, offrent leur service à la communauté pendant la période estivale. Ils sont supervisés par des coordonnateurs et ils relèvent le défi de mettre sur pied leur entreprise de type coopératif afin de se créer un emploi dans leur localité.

La Coop J.E.T. offre entre autres des services tels que la peinture, la tonte de pelouse, l’entretien ménager et l’aménagement paysager.

L’expérience se caractérise par son aspect pédagogique. Elle offre aux jeunes un espace, des moyens et des ressources leur permettant d’assumer la prise en charge de leur entreprise. Ils se familiarisent ainsi avec les rouages du marché du travail, de la gestion coopérative et de l’exercice démocratique du pouvoir. « C’est souvent leur première expérience de travail et c’est très formateur pour ces jeunes », conclut Mme Tellier.

L’ouverture officielle se fait normalement vers le début du mois de juillet, mais les jeunes sont prêts à travailler vers la fin juin après avoir suivi les formations requises.

La Coop J.E.T. sera présente au Marché de l’emploi PLUS pour recruter des élèves, le 27 février à la salle Jani-Ber.

image