22 octobre 2018
La Commission scolaire retrouve l’équilibre budgétaire
Par: Sarah-Eve Charland

La Commission scolaire de Sorel-Tracy a présenté ses états financiers au conseil des commissaires du 16 octobre. (Photo : Archives)

La Commission scolaire (CS) de Sorel-Tracy enregistre, pour l’année 2017-2018, un premier surplus depuis trois ans dans ses états financiers. Elle pourra transférer 255 033$ dans ses surplus accumulés.

Publicité
Activer le son

Les derniers états financiers équilibrés remontent à 2014-2015. Bien que la CS faisait face à des compressions budgétaires depuis 2010, elle n’avait pas l’autorisation ministérielle d’enregistrer un déficit. Les deux années qui ont suivi 2014-2015 ont été marquées par des déficits.

« On est en progression. La situation financière de la CS s’améliore. Le plan de redressement budgétaire s’est terminé en juin 2017. Étant donné qu’on a des surplus, on pourrait piger dans nos surplus à nouveau pour éponger un déficit. Le ministère nous l’autorise », affirme la directrice des services des ressources financières, Marie-Claude Larrivée.

Au budget révisé au début de l’année 2018, la CS prévoyait enregistrer un déficit de 204 461$. « Sur un budget de 75 M$, ça ne présente pas un grand écart. On est arrivé à mieux qu’on pensait », ajoute-t-elle.

En mars 2018, le ministère de l’Éducation a investi dans une nouvelle mesure qui se nomme « Agir tôt ». Étant donné le délai court, la CS n’a pas eu le temps de dépenser l’ensemble des sous.

« C’est une mesure récurrente. On a pris le temps de discuter avec les écoles sur ce qu’elles souhaitaient. On a affiché des postes. On se retrouve aussi dans une situation de pénurie de main-d’œuvre. Tout le monde reçoit des sous en même temps pour engager des spécialistes. Les gens ont donc commencé plus tard dans leurs nouvelles fonctions. On ne voulait pas dépenser pour dépenser », précise Mme Larrivée.

Le ministère a octroyé d’autres sommes pour l’année 2018-2019. La CS n’avait donc pas besoin de transférer les sous pour l’année suivante et les a enregistrés dans ses surplus accumulés. Pour le moment, le ministère n’a pas donné de consigne à savoir s’il voulait récupérer ces sommes.

La CS planifie également son budget selon les dépenses en assurance-salaire au mois de juin. Ces dépenses se sont révélées moins élevées de 200 000$ en 2018 comparativement à 2017.

La CS de Sorel-Tracy a adopté à nouveau un budget déficitaire pour l’année 2018-2019. Elle compte piger 632 588$ dans ses surplus accumulés à la fin de l’année scolaire.

image