18 août 2017
La circulation en voie d’être améliorée
Par: Sarah-Eve Charland
La Commission scolaire de Sorel-Tracy effectue des travaux pour améliorer la sécurité aux abords de l’école Saint-Jean-Bosco. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La Commission scolaire de Sorel-Tracy effectue des travaux pour améliorer la sécurité aux abords de l’école Saint-Jean-Bosco. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Afin d’améliorer la sécurité aux abords de l’école Saint-Jean-Bosco, la Commission scolaire (CS) de Sorel-Tracy a réaménagé les stationnements.

Depuis plusieurs années, les parents d’élèves se plaignaient du comportement négligent des automobilistes près de l’école primaire. Avant ce projet, les professeurs se stationnaient près de la porte du service de garde sur le boulevard Cournoyer.

Les parents qui souhaitaient déposer leur enfant près de l’entrée se stationnaient dans la rue. Les autres automobilistes doublaient les voitures dans la rue, explique la directrice des communications de la CS, Geneviève Handfield.

« C’était catastrophique », commente-t-elle.

Un comité de travail a été formé avec la CS, la Ville de Sorel-Tracy et la Sûreté du Québec. Cette initiative provient d’une recommandation de la SQ qui a mentionné à la Ville recevoir plusieurs plaintes annuellement à ce sujet. La SQ a refusé de commenter le dossier.

« La Ville a rencontré la SQ et la CS. Les intervenants ont décidé de changer la configuration », souligne le responsable des communications de la Ville, Louis Latraverse.

Ils en sont venus à l’idée d’asphalter une parcelle de terrain sur le côté de l’école afin de permettre aux enseignants de s’y stationner. Il y aura 13 places à la fin des travaux. Cet aménagement permettra de libérer le boulevard Cournoyer.

Sur le boulevard Cournoyer, entre la rue Maisonneuve et la porte de l’école du service de garde, les automobilistes pourront se stationner pour une durée maximale de 15 minutes.

La Ville de Sorel-Tracy aménagera un passage piétonnier au centre du boulevard. Un passage sera aussi disposé sur le terre-plein. Ce dernier sera déneigé durant l’hiver.

Ce projet de 28 000$ devrait être terminé pour la rentrée des élèves le 28 août.

image