1 février 2016
Jérémy Deslandes passe à un cheveu d’être sélectionné à La Voix
Par: Julie Lambert
Jérémy Deslandes a participé aux auditions à l'aveugle de l'émission La Voix. | Photo: Gracieuseté = Azimut diffusion

Jérémy Deslandes a participé aux auditions à l'aveugle de l'émission La Voix. | Photo: Gracieuseté = Azimut diffusion

Le chanteur de la région, Jérémy Deslandes, a offert une bonne prestation lors des auditions à l’aveugle de l’émission télévisée La Voix, le 31 janvier. Si les juges ont aimé sa performance, ils n’ont pas pesé sur le bouton lui permettant de passer à la prochaine étape.

Publicité
Activer le son

L’artiste de 25 ans faisait partie de la dizaine d’artistes sélectionnés lors de cette troisième ronde de l’émission où chacun des participants devait offrir une chanson et réussir à attirer un des quatre juges, soit Ariane Moffatt, Éric Lapointe, Pierre Lapointe et Marc Dupré.

En entrevue avec l’animateur Charles Lafortune tout juste avant de monter sur scène, le jeune homme a avoué s’être inscrit dans le but de se faire connaître. Il avait d’ailleurs fait partie des artistes sélectionnés lors de la 19e édition des Francouvertes en mars 2015 dans la catégorie auteur-compositeur-interprète. C’est une des choses dont il est le plus fier, mentionne-t-il.

S’il avait délaissé la musique pendant quelques années, l’autodidacte a recommencé lors de la mort de son père alors qu’il était âgé de 20 ans. Cet événement a été très déterminant dans son désir de s’exprimer par la musique.

« C’est un évènement qui m’a secoué pas mal. Au niveau de la musique, je pense que ça m’a poussé à aller plus loin et puis vraiment de me sortir de ma coquille », a-t-il confié.

Sa participation à l’émission était une occasion de montrer ce qu’il était capable de faire. « C’est sûr que je vais avoir une pensée pour mon père. J’aurais aimé ça qu’il soit là. Ça va être un gros moment pour moi », a-t-il souligné, avant de monter sur scène.

Un passage remarqué

Il a interprété la chanson Le vent soufflait mes pellicules du chanteur Daniel Boucher. Si aucun juge ne s’est retourné avant la fin de sa prestation, le public a applaudi abondamment l’artiste.

Au cours de la chanson, Ariane Moffatt et Éric Lapointe ont passé près à quelques reprises tous les deux de peser sur le bouton pour se retourner.

« J’ai vraiment été sur le bord, a dit Ariane Moffatt au chanteur. Tu ne demandes pas la permission pour chanter pis c’est vraiment ça que j’ai retenu le plus de ta perfo. J’espère que tu vas continuer à faire ça comme ça parce que c’est ça qui faut pour trouver son chemin. »

Le rockeur Éric Lapointe a avoué plus tard dans l’émission qu’il a été à deux doigts de taper sur le bouton. « Il me rejoignait. Il avait quelque chose qui se passait. Finalement, je me suis retenu trop longtemps. »

Pierre Lapointe a quant à lui applaudi son interprétation qui, d’après lui, était unique. « Daniel Boucher a vraiment un style particulier à lui. Tu as pris sa chanson et tu en as fait autre chose. Ça prend une personnalité forte pour faire ça. Tu avais du fun à chanter, pis on le ressentait, même si on ne te voyait pas. On avait un super de bon show. »

image