24 août 2015
Jean Morin agira à titre de conseiller spécial dans la LHJMQ
Par: Jean-Philippe Morin
Jean Morin | TC Média - archives

Jean Morin | TC Média - archives

Après une prolifique carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH) comme juge de lignes, Jean Morin, de Sainte-Victoire-de-Sorel, a décidé de redonner son savoir aux plus jeunes officiels. Il a été engagé comme conseiller spécial dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) par son bon ami Richard Trottier.

L’apport de Jean Morin en sera un de base, admet-il. Il se rendra dans quelques arénas, à défaut d’un match par semaine environ, pour analyser le travail des juges de lignes.

« Je suis là pour donner un coup de main à Richard [Trottier], qui est directeur des officiels et qui a arbitré avec moi dans la LNH et dans la LHJMQ. Je veux seulement partager mon expérience avec les plus jeunes », admet le nouveau retraité.

Selon le sympathique ex-numéro 97, il est important de redonner son savoir aux autres qui désirent un jour accéder à la LNH.

« Il y a plusieurs arbitres qui m’ont aidé quand je suis passé par là. Beaucoup d’entre eux aspirent à aller plus haut, que ce soit la LNH ou ailleurs. Si je peux les aider à y parvenir, tant mieux », souligne-t-il.

Son apport sera surtout en lien avec tous les aspects techniques du rôle du juge de lignes, allant du positionnement sur la glace à la communication avec les joueurs et les entraîneurs. Il réévaluera aussi les procédures établies par les officiels en plus d’émettre des directives et d’évaluer les arbitres en situation de matchs.

Jean Morin a œuvré dans la LHJMQ de 1987 à 1991 où il a arbitré 140 matchs de saison et 29 matchs de séries. Dans la LNH, il a été d’office pour 1427 matchs de saison et 211 de séries.

Avant de prendre sa retraite au Centre Bell, devant les Montréalais, le 2 avril dernier, le natif de Sainte-Victoire a œuvré pendant huit finales de la Coupe Stanley de 2002 à 2012, en plus d’arbitrer aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002 et à Vancouver en 2010. Il a aussi été d’office à la Classique hivernale de 2012 à Philadelphie, au match des étoiles en 2003 et à la Coupe du monde en 2004.

image