4 décembre 2017
Jean-François Lisée rencontre les militants locaux
Par: Julie Lambert

Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée et le député de Richelieu Sylvain Rochon. (Photo: Pascal Gagnon)

Jean-François Lisée est chef de l'opposition officielle. (Photo: Pascal Gagnon)

Les militants péquistes de la circonscription de Richelieu ont pu entendre un discours de leur chef, Jean-François Lisée, au Resto Tracy cette fin de semaine. (Photo: Pascal Gagnon)

Le député de Richelieu Sylvain Rochon (Photo: Pascal Gagnon)

Le chef péquiste Jean-Fançois Lisée a parlé d'indépendance pendant son discours. (Photo: Pascal Gagnon)

Les militants péquistes de la circonscription de Richelieu ont pu entendre un discours de leur chef, Jean-François Lisée, au Resto Tracy cette fin de semaine. (Photo: Pascal Gagnon)

Le député fédéral Louis Plamondon, le chef du PQ Jean-François Lisée et le député de Richelieu Sylvain Rochon. (Photo: Pascal Gagnon)

Près de 200 militants du Parti québécois étaient réunis au Resto Tracy de Sorel-Tracy le 3 décembre pour rencontrer leur chef, Jean-François Lisée.

Publicité
Activer le son

Le discours du chef de l’opposition officielle a traité de l’indépendance du Québec. M. Lisée a rappelé à l’assistance à quel point le Québec, au sein du Canada et dirigé par un fédéraliste -qu’il soit libéral ou caquiste- n’avait pas les coudées franches pour prendre des décisions qu’une nation doit prendre pour assurer son avenir.

La langue, l’identité, l’égalité entre les hommes et les femmes, la laïcité de l’État et la tenue d’un référendum lors d’un second mandat ont aussi été des thèmes abordés pendant son allocution.

Une initiative a également été mise sur pied par le député de Richelieu, Sylvain Rochon, et son exécutif. Un ruban bleu et vert a été distribué à l’invité d’honneur et aux convives qui l’ont porté à la boutonnière pour rappeler les engagements du Parti québécois en matière de protection de l’environnement.

image