20 juin 2019
Le projet d'une classe de 2e année
Un jardin-forêt éducatif prend forme à l’École Saint-Jean-Bosco
Par: Raphaëlle Ritchot

Le jardin-forêt sera accessible aux gens de la communauté. Photo Nabil Bendjelloul

Plusieurs personnes se sont rendus à l'inauguration du projet à l'École Saint-Jean-Bosco. Photo Nabil Bendjelloul

La propriétaire de La Spirale d’Or, Valérie-Anne Fontaine. Photo Nabil Bendjelloul

Plus d’une centaine de personnes se sont rendues à l’inauguration du jardin-forêt éducatif des élèves de 2e année de l’École Saint-Jean-Bosco, le 14 juin dernier.

Une forêt nourricière est un jardin qui comporte différents étages de végétation comme de grands arbres, des arbustes, des buissons et des plantes herbacées, par exemple.

« On a aussi un volet potager, mais on souhaitait vraiment aller de l’avant avec la forêt nourricière. L’avantage, c’est que quand tu plantes un arbre, tu n’as pas à le replanter l’année suivante. Ainsi, le projet pourra continuer de grandir au fil des années », explique la coordonnatrice du projet et propriétaire de La Spirale d’Or, Valérie-Anne Fontaine.

Plus de 50 variétés d’arbres, d’arbustes et de plants de fines herbes se retrouvent dans le jardin-forêt situé en façade de l’école primaire. On y retrouve, entre autres, des cerisiers, des pruniers, un pommier, des vignes ou encore des kiwis arctiques. L’espace ne sera pas clôturé pour que ce soit accessible aux gens de la communauté.

Les apprentis-jardiniers ont pu bénéficier, grâce aux efforts de leur enseignante, d’ateliers en classe et à l’extérieur afin de concevoir ces aménagements nourriciers autour de l’école.

« C’est impressionnant la quantité d’information que les enfants peuvent absorber, ce sont de vraies éponges », ajoute Mme Fontaine, qui mentionne aussi que les notions que les élèves auront apprises rendront leur parcours scolaire en science plus facile.

image