18 décembre 2015
Introduction par effraction : un autre accusé plaide coupable
Par: Sarah-Eve Charland
-	Découvrez le dossier complet au sujet de l’introduction par effraction qui s’est déroulé durant la nuit du 27 juillet sur le boulevard Fiset. | TC Média - Sarah-Eve Charland

- Découvrez le dossier complet au sujet de l’introduction par effraction qui s’est déroulé durant la nuit du 27 juillet sur le boulevard Fiset. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Une sixième personne a été arrêtée dans un dossier de l’introduction par effraction qui a mal tourné en juillet 2015 sur le boulevard Fiset. Maxime Bisson a plaidé coupable à trois chefs d’accusation, écopant aussitôt d’une peine de 2 ans et 10 mois de prison.

Maxime Bisson a été arrêté le 2 novembre dernier. Il faisait face à sept chefs d’accusation. Il a plaidé coupable aux chefs d’introduction par effraction, de voies de fait et de complot dans le but de commettre un acte criminel. Les autres chefs ont été retirés.

La peine de 2 ans et 10 mois est issue d’une suggestion commune des avocats de la défense et de la Couronne. En plus de sa peine de prison, il devra faire face à une interdiction de possession d’arme à perpétuité.

Rappelons que quatre suspects se sont introduits par effraction dans une résidence sur le boulevard Fiset à Sorel-Tracy le 27 juillet dernier, selon des informations révélées en Cour. Des voies de fait ont été commis à ce moment sur le propriétaire de la résidence, qui a aussi été aspergé de poivre de Cayenne.

Cinq suspects ont été arrêtés quelques heures après le drame. Dave Batten, Jordan Guérin, Maggie Chapdeleine, Denis Métivier et un mineur ont été co-accusés. Maxime Bisson a été arrêté plusieurs mois plus tard.

Denis Métivier a plaidé coupable le 9 novembre et a écopé de 3 ans de prison. Jordan Guérin, a également plaidé coupable le 13 octobre. Il a écopé d’une peine de 2 ans moins un jour.

image