8 décembre 2015
Important glissement de terrain à Saint-David
Par: Louise Grégoire-Racicot
Le glissement de terrain a rempli la rivière David. | Photo: Gracieuseté - David Laforce

Le glissement de terrain a rempli la rivière David. | Photo: Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Quelques images de l'éboulement de terrain, à Saint-David | Gracieuseté - David Laforce

Un citoyen de Saint-David, David Laforce, a sursauté, ce matin quand, en se rendant au travail, il a réalisé qu’un glissement de terrain avait affecté la rive de la rivière David, dans la municipalité de Saint-David

« J’ai vu une impressionnante masse de terre dans la rivière même, ce qui l’empêche de couler normalement. Je n’avais jamais vu une telle situation et j’ai aussitôt averti la municipalité et la MRC de la situation », a-t-il confié.

Le maire Michel Blanchard, qui était sur les lieux quand nous l’avons rejoint par téléphone, s’est fait rassurant. « Personne n’habite proche de ce glissement. Et la sécurité civile enverra ses ingénieurs demain matin, mesurer l’état de la rive. À ma connaissance, c’est la première fois que cela arrive. »

Le glissement s’est produit aux limites de Yamaska et de Saint-David laissant, dit-il, un immense trou. Mais il ne craignait pas pour le moment que l’eau bloquée par la terre ne monte jusqu’à la route.

Ce n’est que demain matin que l’on connaîtra quels correctifs seront apportés pour corriger la situation ou si on laissera la rivière retrouver son cours naturel.

image