20 juin 2016
Francis Beauvillier obtient un essai avec les Blue Jackets de Columbus
Par: Jean-Philippe Morin
Francis Beauvillier revêtira l'uniforme du Moose du Manitoba dans les prochains jours. | Photo: tirée de Facebook

Francis Beauvillier revêtira l'uniforme du Moose du Manitoba dans les prochains jours. | Photo: tirée de Facebook

Après une saison de rêve avec les Varsity Reds de l’Université du New-Brunswick (UNB), l’attaquant sorelois Francis Beauvillier a été invité au camp des recrues et de développement des Blue Jackets de Columbus, dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Le jeune homme de 22 ans, qui a été repêché en sixième ronde par les Panthers de la Floride en 2012, a remporté le Championnat universitaire canadien avec UNB au cours de la dernière saison. Il voulait revenir pour une troisième saison avec l’équipe, mais il n’a surtout pas écarté son rêve de jouer chez les professionnels.

« Je caresse toujours le rêve de jouer professionnel, je n’ai pas du tout abandonné. Je vais voir si on m’offre un contrat cet été, sinon je vais retourner avec UNB », avait-il déclaré lors d’une entrevue accordée au Journal en mars, après sa victoire avec les Varsity Reds.

L’attaquant de 6’2’’ et 200 livres a appris la bonne nouvelle de son agent il y a quelques semaines. Il participera à deux camps à Columbus : un en juillet et un autre en septembre.

« En juillet, c’est surtout un camp de développement pour les joueurs qui viennent d’être repêchés ou des joueurs universitaires invités. C’est surtout des tests physiques et des tournois de 3 contre 3. En septembre, c’est le vrai camp où on va affronter d’autres équipes. J’aurai la chance de me faire valoir », se réjouit-il.

L’an dernier avec UNB, Beauvillier a récolté 26 points, dont 15 buts, en 26 matchs. Il s’est avéré un pilier pour l’attaque des Varsity Reds, autant lors de la saison que lors du Championnat canadien. Ces bonnes performances lui ont probablement valu cette invitation. Beauvillier était d’ailleurs classé comme le meilleur espoir parmi tous les hockeyeurs universitaires au Canada à la fin de la saison, selon un classement de Yahoo Sports.

« C’est très plaisant de recevoir une invitation, mais ce n’est que le début. Je m’entraîne très fort, je suis dans le gym tous les jours pour être prêt », conclut l’ancien des Maineiacs de Lewiston, de l’Océanic de Rimouski, des Cataractes de Shawinigan et des Huskies de Rouyn-Noranda dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

D’autres équipes étaient intéressées aux services de Beauvillier, dont les Canadiens de Montréal et les Blues de St-Louis, rapporte Hockey Le Magazine.

image