12 mai 2017
Émilie-Jade Fredette lauréate du trophée Exception’Elle 2017
Par: Louise Grégoire-Racicot
Gagnante travaillante : Mme Nadège Pucar, agente de programmes au Centre local d’emploi de Sorel (jury), Mme Émilie-Jade Fredette, gagnante dans la catégorie Femme travaillant dans un métier majoritairement masculin et M. Mario Fortin, directeur général du Carrefour jeunesse-emploi de Pierre-De Saurel (jury). | Gracieuseté/Orienthèque

Gagnante travaillante : Mme Nadège Pucar, agente de programmes au Centre local d’emploi de Sorel (jury), Mme Émilie-Jade Fredette, gagnante dans la catégorie Femme travaillant dans un métier majoritairement masculin et M. Mario Fortin, directeur général du Carrefour jeunesse-emploi de Pierre-De Saurel (jury). | Gracieuseté/Orienthèque

M. Jean-François Daigle, directeur général de la Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel (jury), Mme Annie Laperrière, gagnante dans la catégorie Femme étudiant dans une formation majoritairement masculine et M. Sylvain Dupuis, directeur général de la Chambre de commerce et d'industrie de Sorel-Tracy (jury). | Gracieuseté/Orienthèque

M. Jean-François Daigle, directeur général de la Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel (jury), Mme Annie Laperrière, gagnante dans la catégorie Femme étudiant dans une formation majoritairement masculine et M. Sylvain Dupuis, directeur général de la Chambre de commerce et d'industrie de Sorel-Tracy (jury). | Gracieuseté/Orienthèque

Candidates étudiantes et travaillantes : Rangée du haut : Lorraine Delorme, Nadine Malouin, Maude Mercier, Marie-Andrée Bardier, Annie Bonin, Caroline Bourque, Marie-Josée Cotnoir, Sonia Gauvin, Émilie-Jade Fredette, Marie-Klaude Vaudreuil, Audrey Goulet, Karène Nourry et Louise Bissonnette Blais. Rangée du bas : Carol Fréchette, Laurence Salvail, Annie Laperrière, Sabrina Gemme et Lisanne Lauzon. | Gracieuseté/Orienthèque

Candidates étudiantes et travaillantes : Rangée du haut : Lorraine Delorme, Nadine Malouin, Maude Mercier, Marie-Andrée Bardier, Annie Bonin, Caroline Bourque, Marie-Josée Cotnoir, Sonia Gauvin, Émilie-Jade Fredette, Marie-Klaude Vaudreuil, Audrey Goulet, Karène Nourry et Louise Bissonnette Blais. Rangée du bas : Carol Fréchette, Laurence Salvail, Annie Laperrière, Sabrina Gemme et Lisanne Lauzon. | Gracieuseté/Orienthèque

L’Orienthèque a remis à Émilie-Jade Fredette, le 11 mai, le trophée Exception’Elle 2017. L’organisme saluait ainsi la place qu’elle a prise en travaillant dans un métier majoritairement masculin.

Mme Fredette est technologue en mécanique du bâtiment chez Enairgie MC inc. Elle a reçu son prix devant plus de 100 personnes, au café-théâtre Les Beaux Instants.

Dans la catégorie Femme étudiant dans une formation majoritairement masculine, c’est Annie Laperrière, étudiante en mécanique industrielle au Centre Bernard-Gariépy, qui a été mise à l’honneur.

« L’Orienthèque offre un programme qui permet aux femmes d’explorer tous ces secteurs, dont les métiers majoritairement masculins » a dit la porte-parole de l’organisme, Pascale Lafond.

Elle souhaite que ce gala suscite l’intérêt des femmes à suivre l’exemple des lauréates.

« Elles sont des pionnières et des modèles qui permettront aux générations futures de jeunes femmes ayant un choix de carrière éclairé à faire, de sortir des sentiers battus, fières du chemin parcouru », a commenté Mme Lafond.

Le jury était composé de Line Savignac, directrice générale du Centre local d’emploi de Sorel, Mario Fortin, directeur général du Carrefour jeunesse-emploi de Pierre-De Saurel. Sylvain Dupuis, directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy et Jean-François Daigle, directeur général de la Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel.

image