5 décembre 2019
Une mise en scène de René Richard Cyr
Elisabeth Gauthier Pelletier jouera dans Hedwig et le pouce en furie
Par: Katy Desrosiers

Elisabeth Gauthier Pelletier foulera les planches de l’Astral avec Benoît McGinnis (centre) grâce à cette pièce mise en scène par René Richard Cyr (droite). La ptite Photographe

Elisabeth Gauthier Pelletier interprétera Yitzhak dans la pièce Hedwig et le pouce en furie en 2020 et 2021. Photo Chloé McNeil

Depuis les deux dernières années, la comédienne soreloise Elisabeth Gauthier Pelletier ne chôme pas. Celle qui interprétait Carmen Diaz dans Fame au Théâtre Saint-Denis en 2018 et qui a prêté sa voix à Nala dans le nouveau film du Roi Lion partagera maintenant la scène avec le comédien Benoît McGinnis dans Hedwig et le pouce en furie.

Publicité
Activer le son

Le comédien et elle seront seuls sur scène avec plusieurs musiciens.

« C’est un mélange de stand-up, de drag queen et de show rock. C’est Hedwig et son band, Hedwig and the angry inch (Hedwig et le pouce en furie) qui font une tournée. Pour introduire les chansons, elle raconte sa vie », explique la comédienne.

Le personnage principal, Hedwig, interprété par Benoît McGinnis, n’est ni une drag queen ni une personne transgenre. Au départ, l’homme habite Berlin-Est pendant la guerre froide. Le moyen qu’il trouve pour sortir du pays est de subir un changement de sexe pour devenir une femme et de marier un soldat américain. Cependant, l’opération tourne mal et ce qui en résulte est un sexe ni masculin ni féminin, mais un pouce de chair, d’où le nom de son groupe. Une fois aux États-Unis, le personnage utilise la musique rock comme exutoire.

Avec son nouveau mari juif et drag queen Yitzhak, elle part en tournée. Leur relation est plutôt malsaine puisque Yitzhak a marié Hedwig pour se sauver de ses problèmes avec l’immigration. Comme Yitzhak avait un talent de drag plus grand qu’Hedwig, cette dernière le confinera au rôle de choriste afin de demeurer la vedette du spectacle.

« Yitzhak a toujours été joué par une fille. Vu que le spectacle est non-genré, pour continuer dans la lignée, ils ont décidé (la production québécoise) que ça allait être une fille », souligne Elisabeth Gauthier Pelletier, qui interprétera le personnage.

Elle sera donc costumée et maquillée en homme, avec une perruque de cheveux courts.

Son travail reconnu par René Richard Cyr

Le metteur en scène René Richard Cyr a demandé à la voir en audition privée pour le rôle. « On était peut-être cinq ou six en audition. […] Au départ, j’étais censé avoir un callback. Il hésitait entre moi puis une autre. […] Il m’a appelé et m’a dit, c’est toi qui l’a, il n’y en aura pas de callback », mentionne la comédienne, qui était à ce moment sous le choc.

La Soreloise d’origine apprécie déjà beaucoup travailler Benoît McGinnis et René Richard Cyr. « Je n’en reviens pas encore que j’ai la chance de faire ça », lance-t-elle.

La pièce originale a connu un succès aux États-Unis. La comédienne croit qu’elle sera populaire ici aussi. « Le fait de parler de tout ce non-genre là, c’est tellement dans les temps. René disait qu’avec ce show-là, il essaie de défaire les codes du théâtre, des rôles sexuels, comme si on se donnait la permission de tout faire. […] On parle de plus en plus de la communauté LGBTQ+. Ça va faire se requestionner les gens, ouvrir l’esprit à ceux qui ne sont pas sûrs », croit-elle.

La pièce Hedwig et le pouce en furie sera présentée du 14 au 23 mai à l’Astral à Montréal et sera en tournée à travers le Québec en 2021. Les billets seront disponibles au hedwigetlepouceenfurie.ca.

image