5 juillet 2019
Coût des travaux trop élevés
L’église de Saint-Aimé et Massueville ne deviendra pas un centre multifonctionnel
Par: Raphaëlle Ritchot

Le projet de transformation de l'église de Saint-Aimé et Massueville stagne depuis plusieurs années. Photothèque | Les 2 Rives ©

Les membres des conseils municipaux de Saint-Aimé et de Massueville ont convenu que l’estimation du coût des travaux pour convertir l’église de Saint-Aimé en centre multifonctionnel est trop élevée pour permettre la réalisation du projet.

Une firme d’architectes avait évalué le prix d’un tel projet à plus de 2,3 M$ et le programme gouvernemental auquel les municipalités auraient eu droit ne couvrait que 65 % du coût des travaux.

« Même en calculant une contribution gouvernementale à 80 % (dans le cas où d’autres ministères que celui des Affaires municipales et de l’Habitation acceptaient de participer au projet), la contribution des deux municipalités s’élevait à au moins 650 000 $, ce qui constitue un fardeau beaucoup trop élevé pour les 1000 citoyens des deux municipalités », peut-on lire dans un communiqué émis par les deux villes.

Les conseils municipaux des deux municipalités ont tout de même reconnu l’importance patrimoniale de cette église, la place qu’elle occupe dans l’histoire de Saint-Aimé et de Massueville et dans le cœur des citoyens.

Les membres des deux conseils municipaux ont également reconnu que cette décision ne permettait pas de trouver une solution rapide quant à l’avenir de cet édifice important, sans toutefois, préciser ce qui en adviendra.

image