28 février 2017
Dragage chez Rio Tinto : les conclusions de l’étude d’impact publiées
Par: Sarah-Eve Charland
Deux éléments omniprésents dans la région, l'eau et les industries, seront au coeur d'un colloque le 7 septembre. | Gracieuseté

Deux éléments omniprésents dans la région, l'eau et les industries, seront au coeur d'un colloque le 7 septembre. | Gracieuseté

Le Bureau d’audience publique sur l’environnement (BAPE) organisera une séance d’information le 21 mars sur le projet de dragage d’entretien au quai de Rio Tinto Fer et Titane (RTFT) afin de présenter les conclusions de l’étude d’impact.

Publicité
Activer le son

Selon ce rapport, ces travaux modifieraient l’habitat du poisson et pourraient provoquer l’envasement des œufs pendant la période de frai. Le promoteur s’est engagé à mettre des mesures d’atténuation en cessant les travaux durant les périodes de reproduction, d’incubation et d’alevinage, soit du 1er mars au 1er septembre.

La rencontre sera animée par une représentante du BAPE et le promoteur du projet. Elle se déroulera dès 19h30 à l’Hôtel de la Rive.

Les citoyens pourront également s’informer sur le processus de consultation publique. S’ils le désirent, les citoyens peuvent faire la demande d’une audience publique auprès du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques jusqu’au 15 avril.

Rappelons que RTFT souhaite effectuer des travaux de dragage dans le fleuve Saint-Laurent, en face de ses installations portuaires, dans le but d’assurer une profondeur sécuritaire pour les manœuvres et l’accostage des navires.

La zone visée par les travaux de dragage s’étend sur une superficie totale de 78 000 m2. Ces travaux s’étaleraient sur une période de dix ans, soit de 2017 à 2026.

L’étude d’impact est disponible à compter d’aujourd’hui à la bibliothèque Le Survenant à Sorel-Tracy.

image