28 juillet 2021
Deux joueurs de baseball sorelois à la Classique Claude-Raymond
Par: Alexandre Brouillard

Charles Robichaud, joueur de baseball sorelois, est reconnu pour tirer son épingle du jeu lors de situations corsées. Photo gracieuseté

Nathan Provençal un joueur très travaillant et complet qui utilise sa vitesse à bon escient. Photo gracieuseté

Nathan Provençal et Charles Robichaud, deux joueurs de baseball sorelois, font partie des 90 invités à participer à la sixième édition de la Classique Claude-Raymond qui se déroulera du 29 juillet au 1er août prochain, au stade Richard-Lafontaine, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Publicité
Activer le son

La Classique Claude-Raymond regroupe les 90 meilleurs joueurs de baseball québécois âgés de 14 et 15 ans au sein d’un tournoi qui opposera six équipes. Rapidement devenu une expérience sportive courue, cet événement est également l’occasion de reconnaître l’héritage offert par Claude Raymond qui a évolué dans la Major League Baseball (MLB) de 1959 à 1971.

« C’est tout un honneur d’être choisi pour cet événement, lance d’emblée Sébastien Jobin, entraîneur-chef des Guerriers Yamaska U15 AA. Je connais bien Charles et Nathan. Ce sont de très bons joueurs qui évoluent pour les Guerriers depuis quelques années déjà. »

« J’entraîne personnellement Nathan depuis plusieurs années et j’ai la chance de l’avoir sous mon aile cette saison avec les Guerriers Yamaska, ajoute M. Jobin. C’est un joueur très travaillant et complet. Il est l’un des meilleurs au bâton et il vole facilement les buts. À la défensive, il joue principalement à la position d’arrêt-court, mais il peut également lancer. »

De son côté, Charles Robichaud est reconnu pour être un joueur polyvalent qui sait tirer son épingle du jeu en situation corsée. « Il excelle au bâton, mais il est tout aussi efficace défensivement comme voltigeur ou lanceur, confie François Robichaud, le père de Charles ainsi que le gérant de son équipe les Guerriers Richelieu U15 AA. Je suis très fier de sa sélection. C’est une belle reconnaissance pour le baseball de Sorel-Tracy et les Mariniers. »

Une belle vitrine

La Classique Claude-Raymond est une excellente vitrine pour les jeunes athlètes, alors que des recruteurs d’un peu partout au Québec assistent au tournoi.

« Pour ces jeunes, c’est un événement extrêmement important, affirme M. Jobin. C’est l’occasion de jouer devant des recruteurs et de montrer ses qualités athlétiques au côté des meilleurs joueurs de baseball du Québec. Peut-être que certains seront recrutés par l’Académie de baseball du Canada (ABC) après le tournoi. »

Au côté de quatre autres joueurs issus de la région Richelieu-Yamaska, Nathan et Charles devront trouver le moyen de se démarquer contre les meilleurs joueurs du Québec.

« C’est une superbe occasion pour Charles. Il pourra montrer tout son talent aux recruteurs présents », mentionne le gérant des Guerriers Richelieu.

Direction Midget AAA?

Bien que les deux Sorelois doivent actuellement se concentrer sur la Classique Claude-Raymond, ils devront bientôt se préparer pour la prochaine saison, alors qu’ils auront probablement la chance de percer la formation Midget AAA des Faucons RHS Estrie / Richelieu-Yamaska.

« Nathan a participé au camp des Faucons cette année, ce qui est assez rare pour un joueur de deuxième année Bantam. Je crois qu’il avait le niveau pour y jouer en 2021, mais je suis persuadé qu’il sera en mesure de faire sa place dans le Midget AAA l’an prochain », soutient son entraîneur.

Tout comme son comparse, M. Robichaud croit aux chances de voir son fils enfiler l’uniforme des Faucons l’année prochaine. « Charles vise le Midget AAA en 2022. Il participera au camp et tentera de se tailler un poste. Je suis assez confiant, mais il reste encore du chemin à faire », conclut-il.

image