7 juillet 2017
Des œuvres vendues au profit de deux organismes
Par: Julie Lambert

Le photographe Maurice Parent a décidé d’utiliser son art pour la bonne cause. Il vendra les photographies de son exposition Sorel-Tracy, du Virtuel à la Réalité lors d’un encan qui aura lieu à la Maison des gouverneurs le 20 juillet.

L’activité intitulée Le grand Décapage a pour but de remettre 50% des ventes des photographies à parts égales entre l’Harmonie Calixa-Lavallée et la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel.

C’est une histoire de cœur qui relie l’artiste aux deux organismes. En 2008, il a accompagné le groupe musiciens à Cholet, en France. C’est là qu’il a réalisé son premier projet de photos panoramiques. Victime d’une crise cardiaque en 2013, M. Parent a profité des services de l’Hôtel-Dieu de Sorel avant de remettre sur pied.

« J’ai toujours aimé m’impliquer au niveau culturel J’ai fait toutes les photos ou presque des concerts de l’Harmonie. Selon moi, c’est un ensemble sous-estimé et très sous-utilisé. J’ai reçu de bons soins à l’hôpital et il faut encourager le système. Je veux leur remettre des sous pour les aider », souligne-t-il.

L’activité se déroulera sous la forme d’un 5 à 7 où il y aura un encan silencieux. Les pièces pour l’évènement seront offertes au départ à 50% de la valeur indiquée. Cette exposition se terminera à la fin du mois de juillet.

« J’espère recevoir l’appui des gens de la région. Je crois que les photographies peuvent être aussi intéressantes pour une entreprise que pour la Ville de Sorel-Tracy puisqu’elle représente la région », affirme-t-il.

image