6 mars 2020
Des millions $ pour réparer les routes de la région
Par: Jean-Philippe Morin

La liste des investissements routiers 2020-2022 a été dévoilée le 5 mars. Les municipalités de la région recevront leur part du gâteau, alors que plusieurs millions de dollars seront investis en travaux.

Publicité
Activer le son

Dans la circonscription de Verchères, le ministère des Transports a prévu l’aménagement d’un carrefour giratoire à la sortie 117 de l’autoroute 30, en direction ouest, vers la montée de la Pomme-d’Or. Pour la circonscription de Richelieu, des travaux se dérouleront dans sept municipalités (voir tableau), dont l’asphaltage d’un tronçon de l’autoroute 30, de la route 132, du pont Camille-Parenteau à Yamaska, ainsi que de la portion urbaine de la route 235.

En Montérégie, le montant s’élève à 564,9 M$ d’ici 2022.

« L’état des routes à travers le Québec est préoccupant et notre région n’y fait pas exception. Les projets qui ont été dévoilés ont déjà fait l’objet de plusieurs demandes de la part des municipalités et des citoyens, au cours de la dernière année. Je suis donc satisfait que le ministère des Transports du Québec les ait intégrés à sa planification à court terme », déclare le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond.

« De belles nouvelles pour nos citoyens qui auront accès à des infrastructures qui, par leur efficacité et leur sécurité, rehaussent leur qualité de vie dans leurs déplacements de tous les jours », ajoute la députée de Verchères, Suzanne Dansereau.

« Améliorer et maintenir en bon état nos infrastructures régionales est un processus d’amélioration continue et j’ai confiance que les investissements annoncés dans votre région augmenteront l’efficacité et la sécurité du réseau actuel, sans compter que les sommes significatives allouées par le gouvernement sont un levier de développement économique pour toutes les régions du Québec », conclut le ministre des Transports, François Bonnardel.

image