31 mars 2020
Des incertitudes pour les locataires de la région
Par: Jean-Philippe Morin

Des locataires vivent dans l'incertitude alors que leur loyer doit être payé dès demain, le premier avril. Photothèque | Les 2 Rives ©

Plusieurs questions subsistent pour les locataires de la région, qui inondent l’organisme Action Logement Pierre-De Saurel de demandes depuis quelques jours.

Publicité
Activer le son

À la suite d’un point de presse quotidien du premier ministre François Legault, qui demandait aux propriétaires d’être indulgents au paiement du loyer du 1er avril, plusieurs locataires se posaient des questions sur les délais possibles.

« Ça amène des incertitudes, note le directeur d’Action Logement Pierre-De Saurel, Dominic Gosselin. On est le 31 mars et encore plusieurs questions demeurent. L’ironie, c’est qu’on est tous confinés à la maison ou dans notre logement, mais c’est la partie la moins claire dans cette crise jusqu’à maintenant. »

M. Gosselin invite donc les locataires qui ont des questions à le contacter sur son cellulaire au 450 494-1986 ou par Messenger sur la page Facebook de l’organisme. Il demande aussi aux propriétaires, à l’instar du premier ministre, d’attendre que les locataires aient l’aide fédérale avant de collecter les loyers.

« On est conscient que certains propriétaires ont des hypothèques à payer, mais les locataires n’ont souvent pas d’argent d’avance. Avec l’économie qui est arrêtée et certains locataires qui attendent leur argent d’une paie à l’autre, ce n’est pas évident, surtout que ce n’est pas tout le monde qui a droit à ce 2000 $ par mois », avance M. Gosselin.

« Notre organisme est en support aux locataires, mais on essaie de trouver des solutions pour que tous soient gagnants. Je communique régulièrement avec d’autres associations de locataires, donc je peux donner plusieurs réponses à des questions en ce temps d’incertitude », conclut-il.

image