4 avril 2016
Des étudiants mettront la main à la pâte pour nettoyer un terrain vacant à Tracy
Par: Julie Lambert

Des étudiants du Cégep de Sorel-Tracy souhaitent conscientiser la population à l’environnement en effectuant, le 23 avril prochain, une grande opération de nettoyage du terrain vacant appartenant à la Ville situé près du Métro ainsi que des boulevards de Tracy, des Érables et des Étudiants.

Les quatre étudiants dans le programme de Sciences humaines, Marianne Bergeron, Jonathan DeGagné, Charles Ritchot et Sabrina Séguin-Turgeon, devaient trouver un projet dans le cadre de leur cours Réalisation d’un projet.

« Nous avons opté pour un projet environnemental qui touchait pas mal nos valeurs. Cela nous a demandé beaucoup d’organisation », souligne une des membres de l’équipe, Sabrina Séguin-Turgeon.

L’endroit ciblé par les étudiants, qu’ils ont surnommé «Clé de voûte», est situé au milieu du quartier entouré par l’autoroute 30 et les boulevards de Tracy, des Érables et des Étudiants, à Tracy.

« On l’a choisi parce qu’il n’est pas dans une zone définie comme un parc où il y a des bancs ou des sentiers. Les gens font plus attention lorsqu’il y a des installations sur un terrain comme des bancs ou des clôtures, contrairement au terrain visé qui est vide et vacant. On y sent un certain laisser-aller des personnes avec plusieurs détritus abandonnés », déplore-t-elle.

Opération nettoyage

Le 23 avril prochain dès 9h, les étudiants procéderont à son nettoyage, à sa restauration et à son embellissement, grâce notamment à la plantation de quelques arbres et plantes, sauf si le temps ne le permet pas.

La Ville de Sorel-Tracy a donné son autorisation pour que les quatre participants au projet puissent le réaliser. On leur a également donné accès à des contenants à ordures.

Si les jeunes n’ont pas d’objectif précis quant au nombre de personnes qu’ils souhaitent voir les aider au cours de l’événement, ils espèrent que les Sorelois, autant des organismes que des citoyens, seront nombreux à venir mettre la main à la pâte.

« Peu importe le nombre de personnes, le plus petit effet peut faire une grande différence, souligne Mme Séguin-Turgeon. Je crois que ce rassemblement permettra de faire une campagne de conscientisation auprès de la population. Les gens connaîtront notre démarche et sauront que le terrain a été nettoyé. Lorsqu’ils vont y repasser, ils seront peut-être plus enclins à ne rien jeter par terre. On espère les conscientiser. »

Pour des informations sur l’événement, les gens peuvent se rendre sur la page Facebook Projet Clé de voûte. En cas de mauvais temps, l’événement sera remis au 30 avril.

image