4 octobre 2016
Demande d’un agrandissement deux ans après sa construction
Par: Sarah-Eve Charland
L’école primaire des Cœurs-Vaillants a été inaugurée à l’automne 2014. | TC Média - Sarah-Eve Charland

L’école primaire des Cœurs-Vaillants a été inaugurée à l’automne 2014. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Deux ans après sa construction, la Commission scolaire des Patriotes (CSP) demande un agrandissement de l’école des Cœurs-Vaillants à Contrecœur.

Le projet consiste à ajouter six classes pour le primaire, une classe pour le préscolaire, un local pour le service de garde et un deuxième plateau pour le gymnase.

Le ministère de l’Éducation planifie ses prévisions en fonction des enfants nés sur le territoire, explique la présidente de la CSP, Hélène Roberge.

« On travaille avec des données concrètes. On ne peut déposer une demande en fonction de futurs développements immobiliers sur le territoire. Ce sont les règles du ministère. »

Lorsque la CSP a démarché pour obtenir le financement de 8,7 M$ pour la construction de l’école des Cœurs-Vaillants en 2012, elle prévoyait un éventuel agrandissement, ajoute-t-elle.

« On a travaillé sur neuf projets de construction ou d’agrandissement d’écoles depuis 2010. On présente toujours nos dossiers de façon prévisionnelle. On avertit donc le ministère qu’il y a un besoin à Contrecœur. On va actualiser les données chaque année », précise-t-elle.

Les écoles à Contrecœur, Mère-Marie-Rose et des Cœurs-Vaillants, accueillent présentement 497 élèves, sans inclure ceux inscrits dans l’une des deux classes en maternelle quatre ans. Selon les prévisions du ministère de l’Éducation, les deux écoles devraient accueillir près de 780 élèves en 2020.

À ce jour, Mère-Marie-Rose comprend 17 locaux. L’école des Cœurs-Vaillants a 14 locaux. En moyenne, une classe regroupe 23 élèves. Selon un calcul non scientifique de la CSP, la capacité des écoles s’élève à 713 élèves.

Des défis pour la Commission scolaire

Les commissaires ont voté une résolution pour envoyer trois demandes d’ajout d’espace au sein du territoire de la commission scolaire. Outre la demande pour l’agrandissement de l’école des Cœurs-Vaillants à Contrecœur, la CSP a aussi demandé la construction d’une 4e école primaire à Mont-Saint-Hilaire et un agrandissement de l’école Ludger-Duvernay à Verchères.

Une réponse du ministère est attendue au printemps 2017. Dans le meilleur des scénarios, le CSP espère ouvrir les nouveaux locaux à l’automne 2018.

La Commission scolaire doit faire face à plusieurs expansions démographiques sur son territoire. Elle a enregistré 700 inscriptions additionnelles cet automne, ce qui porterait le total à 32 735 élèves.

École actuelle

Ajouts demandés

12 classes primaires

Six classes primaires

Deux classes préscolaires

Une classe préscolaire

Un gymnase

Deuxième plateau pour le gymnase

Un local de service de garde

Un deuxième local de service de garde

image