21 septembre 2018
De jeunes Sorelois sauvent la vie de leur camarade
Par: Sarah-Eve Charland

Antony Lavallée, Xavier Sarrazin, Akym Lafond, William Larose, Xavier Bélisle. Au centre en avant : Matys Leblanc. (Photo : Gracieuseté)

Cinq jeunes adolescents de Sorel-Tracy ont su garder leur sang-froid, le 13 septembre, lorsque leur ami a développé des symptômes sévères d’allergie. Sans tarder, ils ont su injecter une dose d’épinéphrine, sauvant ainsi la vie de leur camarade.

Ces jeunes fréquentent le Collège Saint-Bernard de Drummondville. L’événement s’est déroulé à bord de l’autobus scolaire au retour de l’école.

Matys Leblanc souffre d’allergies sévères notamment aux produits laitiers. Ce dernier connaît très bien ses allergies et se montre toujours vigilant. Il s’est ouvert un sac de croustilles aux légumes d’une marque qu’il est habitué de consommer à la maison.

Rapidement, il ne s’est pas bien senti et l’a mentionné à ses amis. Il ne s’était pas rendu compte que, dans la boîte de format individuel, il y avait plusieurs sortes de croustilles. William Larose, Xavier Bélisle et Xavier Sarrazin ont aussitôt regardé la liste des ingrédients. Ils ont alors découvert que le produit pouvait contenir des produits laitiers.

Akym Lafond a alors injecté une dose d’épinéphrine en utilisant un système d’auto-injecteur couramment utilisé pour traiter les chocs anaphylactiques. Antony Lavallée, quant à lui, a informé le chauffeur d’autobus qui a pu joindre sa centrale. Le jeune a composé le numéro d’urgence, le 911, afin de faire venir une ambulance.

Grâce au calme et à l’intervention appropriée des jeunes, Matys Leblanc a reçu son congé de l’hôpital et a pu retourner sur les bancs d’école, peut-on lire dans un communiqué de presse du Collège Saint-Bernard.

 

Plus de détails à venir.

image