24 octobre 2016
David Théroux plie l’échine au Centre Bell
Par: Jean-Philippe Morin
David Théroux s’est incliné par décision partagée contre Jose Emilio Perea le 22 octobre, au Centre Bell. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné par décision partagée contre Jose Emilio Perea le 22 octobre, au Centre Bell. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné par décision partagée contre Jose Emilio Perea le 22 octobre, au Centre Bell. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné par décision partagée contre Jose Emilio Perea le 22 octobre, au Centre Bell. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné à son dernier combat le 22 octobre, au Centre Bell, par décision partagée contre Jose Emilio Perea. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné à son dernier combat le 22 octobre, au Centre Bell, par décision partagée contre Jose Emilio Perea. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné par décision partagée contre Jose Emilio Perea le 22 octobre, au Centre Bell. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné par décision partagée contre Jose Emilio Perea le 22 octobre, au Centre Bell. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné par décision partagée contre Jose Emilio Perea le 22 octobre, au Centre Bell. | Photo: Serge Cloutier

David Théroux s’est incliné par décision partagée contre Jose Emilio Perea le 22 octobre, au Centre Bell. | Photo: Serge Cloutier

Surpris par son adversaire au premier round de son combat disputé au Centre Bell le 22 octobre, le boxeur sorelois David Théroux (11-2-0, 8 KO) n’est jamais parvenu à revenir de l’arrière, si bien qu’il s’est incliné par décision partagée des juges.

Bon joueur, il a tout de même fait le tour du ring en levant le bras de son adversaire mexicain pour le féliciter, même si la déception était visible dans son visage.

Au premier assaut, Théroux s’est fait surprendre par deux solides coups de son adversaire Jose Emilio Perea (24-7-0, 15 KO) ce qui l’a envoyé au tapis. Il s’est toutefois relevé et les deux boxeurs se sont rendus jusqu’à la limite des six rounds, mais deux juges sur trois ont déclaré le Mexicain vainqueur par décision partagée. L’autre juge a remis une carte en faveur de David Théroux.

Lundi matin, en entrevue, Théroux était serein avec la défaite, même s’il qualifie sa performance de « mauvaise ».

« Je n’ai pas vu venir son coup au premier round. Ça m’a surpris, mais en boxe, ça peut arriver. Sauf que ce qui m’a déçu, ce n’est pas nécessairement le premier round. C’est la suite des choses. Je n’ai pas réussi à rebondir », commente-t-il.

Même s’il est parvenu à gagner des rounds après avoir été envoyé au tapis, le boxeur de 22 ans ne croit pas en avoir fait assez pour que le combat tourne en sa faveur.

« Je n’ai pas revu la vidéo de mon combat, alors c’est difficile pour moi de dire si je suis bien revenu. Par contre, en perdant le premier round 10-8, il fallait que je gagne quatre des cinq rounds suivants. Au moins, un juge m’a donné la victoire, ce qui veut dire que j’ai quand même bien fait, mais ce n’était pas assez », analyse-t-il.

Au terme du duel, l’annonceur a annoncé que Perea avait gagné par décision majoritaire, c’est-à-dire qu’un des juges avait déterminé que le combat était nul et non en faveur de Théroux. Toutefois, il a été spécifié plus tard qu’il s’agissait bel et bien d’une décision partagée.

Plusieurs facteurs

Selon David Théroux, plusieurs facteurs auraient pu jouer en sa défaveur le jour du combat, même s’il ne veut pas donner d’excuses à sa défaite.

« J’essaie de mettre le doigt sur ce qui est arrivé et je ne vois pas une raison en particulier. C’est peut-être plusieurs raisons ensemble », juge-t-il.

Parmi ces facteurs, il note son inaction depuis cinq mois. Le dernier combat de David Théroux remonte au 20 mai 2016, au Colisée Cardin de Sorel-Tracy.

De plus, le Sorelois a eu certaines difficultés avec sa perte de poids. « Je n’ai pas eu de difficulté dans les 24 dernières heures, mais une semaine avant le combat, j’avais 10 à 12 livres over. Il a fallu que je coupe ma nutrition drastiquement », explique-t-il.

« Mais je ne veux pas m’en servir comme excuse, puisque je me sentais bien le jour du combat », ajoute-t-il.

Un retour bientôt dans le ring?

David Théroux est toutefois loin de se laisser abattre par ce revers.

« Ça va me permettre de rebondir, espère-t-il. Je n’avais pas beaucoup d’expérience comme boxeur amateur à l’international, puis j’ai fait face à un boxeur mexicain très tough. Il avait un style que je n’ai pas souvent vu avant. Ça fait partie de l’expérience à acquérir. »

Pour l’instant, rien n’est dans les cartons de David Théroux au cours des prochains mois. Il prendra les prochains jours pour se remettre d’une légère douleur aux mains avant de recommencer l’entraînement progressivement.

Certaines rumeurs étaient dans l’air pour un gala en novembre ou en décembre au Colisée Cardin de Sorel-Tracy, mais il n’en est rien pour l’instant.

« Je n’ai pas parlé de la situation avec mes entraîneurs pour un gala à Sorel, alors je ne peux rien confirmer. Je vais prendre quelques jours off puis recommencer le jogging. Je veux revenir plus fort », conclut-il.

image