3 mai 2021
COVID-19 : tous les adultes invités à se faire vacciner
Par: Alexandre Brouillard

Selon l’horaire de vaccination, tous les adultes peuvent prendre un rendez-vous pour recevoir une première dose de vaccin contre la COVID-19. Photo | Les 2 Rives ©

La campagne de vaccination s’accélère au Québec, alors qu’un calendrier pour la prise de rendez-vous de vaccination a été instauré, entre le 30 avril et 14 mai, pour permettre à tous les adultes de recevoir une première dose de vaccin d’ici le 24 juin.

Publicité
Activer le son

Depuis le 30 avril, les personnes âgées de 50 à 59 ans peuvent prendre rendez-vous afin de recevoir une première dose de vaccin, tandis que les personnes de 45 à 49 ans sont invitées à prévoir un rendez-vous depuis le 3 mai. Les plages horaires subséquentes se déclinent ainsi : les 40 à 44 ans le 5 mai, les 35 à 39 ans le 7 mai, les 30 à 34 ans le 10 mai, les 25 à 29 ans le 12 mai et finalement les 18 à 24 ans le 14 mai.

« L’ouverture de la vaccination à toute la population est une excellente nouvelle qui était très attendue. J’invite tous les adultes qui n’ont pas encore été vaccinés à prendre rendez-vous et à continuer de respecter les mesures sanitaires », fait valoir Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie.

En date du 29 avril, 458 418 Montérégiens ont été vaccinés contre la COVID-19, dont 180 000 doses qui ont été administrées sur le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME). Quatre jours de vaccination sont prévus au Complexe 180 de Sorel-Tracy la semaine du 3 mai, quatre jours la semaine du 9 mai et quatre jours la semaine du 16 mai, mais les prochaines disponibilités sont à partir du 20 mai.

Pour prendre rendez-vous, il faut consulter l’adresse Québec.ca/vaccinCOVID. Les gens qui n’ont pas accès à Internet ou qui éprouvent des difficultés à l’utiliser peuvent composer le 1 877 644-4545 pour recevoir du soutien. Les gens qui sont déjà vaccinés doivent par ailleurs continuer de respecter les consignes sanitaires en vigueur afin d’éviter la propagation du virus.

Avec 22 cas de COVID-19 recensés dans la région, le Réseau local de santé (RLS) Pierre-De Saurel possède, en date du 3 mai, un taux de 42,8 cas actifs de COVID-19 pour 100 000 habitants, soit le plus bas taux de la Montérégie.

image